En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les mathématiques un mal français ?
 

La France, en baisse de manière générale, obtient des résultats médiocres en maths. Et si le haut du panier reste stable, ce sont plutôt la hausse des inégalités qui creusent le fossé. Entre refonte du système éducatif et remise en cause des parents, le débat sur cette débâcle est ouvert.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    ben oui, les maths ça force à réfléchir.. alors a part une élite autoentretenue, on fait tout pour que les gosses s'abrutissent sur des conneries plutôt que de les les inciter à réfléchir. C'est NORMAL ! On n'élève plus des citoyens juqu'à leur niveau maximal... ON FABRIQUE DE LA VIANDE A CONSOMMER comme jadis on fabriquait de la chair à canon... Nihil novi sub sloé !!

  • kent
    kent     

    Pourquoi ne parler que des maths ? 80 % de bacheliers pour quoi faire ? Un bac au rabais pour tous avec des études supérieures sans aucun débouchés. On rêve dans ce pays, courage fuyons il en est encore temps avant que cela ne se gâte pour de bon.

  • jen26
    jen26     

    Cher lillois, mon fils est un enfant franco-algérien, il est premier de sa classe.
    Les étrangers ne sont pas tous illettrés bien au contraire.
    Regarder certaines émissions de télé réalité et vous verrez le niveau de certain bon français.
    Il faut arrêter ce racisme car si vous leur donner moins d'importance, ils se calmeront car en voyant que leur attitude ne fait plus parler, ils s'arrêteront.

  • lillois
    lillois     

    avec la qualité des élèves que l'on a,les produits d'algérie,bonjour le boulot

  • ami37
    ami37     

    ca coule de source, les maitres ne sont plus motivés comme il y a 30 ou 40 ans
    à l époque ils etaient respectés, il n y avait pas internet et telephone portable
    et sa formation etait sans aucun doute supérieure à celle d'aujourdhui
    ils étaient motivés par les résultats alors que maintenant c est les congés et les vacances
    tout fou le camp mon bon monsieur

  • dnomyar
    dnomyar     

    c'est un enseignement abstrait, cela manque de pratique, un sur deux ne sait résoudre une fraction .....

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Le nivellement par le bas pour tous

  • Gallus Bellum
    Gallus Bellum     

    Les maths un problème...Quel humour! Et le Français on en est où? Vous savez cette matière qui nous sert à communiquer?! A force d'intégrer la misère du monde dont une bonne partie viennent par pure opportunité et à force de sacrifier les bons élèves pour sauver un cancre par absurdité idéologique...Vive le privé! Je sais pourquoi je paie! Et ne me dites pas que ça coûte + cher...Je paie 100 euros de moins/mois. Pourquoi? parce que dans les écoles publiques "communautarisées" on paie pour les "autres"!

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    ben oui, les maths ça force à réfléchir.. alors a part une élite autoentretenue, on fait tout pour que les gosses s'abrutissent sur des conneries plutôt que de les les inciter à réfléchir. C'est NORMAL ! On n'élève plus des citoyens juqu'à leur niveau maximal... ON FABRIQUE DE LA VIANDE A CONSOMMER comme jadis on fabriquait de la chair à canon... Nihil novi sub sloé !!

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    La pression et la sélection existe, et se fait tôt ou tard....

Votre réponse
Postez un commentaire