En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pierre Legrand, ex-otage au Niger, accueilli à Villacoublay par François Hollande, le 30 octobre 2013.
 

Pierre Legrand, un des quatre ex-otages français du Niger libérés fin octobre après trois ans de captivité, s'est constitué partie civile dans l'enquête ouverte à Paris, a annoncé vendredi son avocat, Me Olivier Morice.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • lynoavic
    lynoavic     

    Eh oui, contre son employeur; nous venons d'apprendre que le gouvernement avait mis en garde les entreprises françaises au Niger contre de de possibles raids islamiques.

  • 7auPoint
    7auPoint     

    Pierre Legrand : " se constitue partie civile " .... Contre Areva ...... Il a raison , mieux vaut se tourner contre Areva que contre ses geôliers islamistes , il aura beaucoup plus de chance d' obtenir des GROS SOUS !

Votre réponse
Postez un commentaire