En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Philippe El Shennawi a passé 38 ans de sa vie en prison.
 

Après trente-huit ans passés derrière les barreaux, un des plus anciens détenus de France a obtenu mercredi sa libération conditionnelle.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • stack
    stack     

    il a fait 38 ans pour braquage et évasion (sans mort ni blessé)
    et l'autre cette semaine prend 22 ans pour viol en récidive (donc déjà sortie d'une autre affaire avant l'heure) et meurtre avec plus de 100 coups de tournevis. et ca choque pas nos bon franchouillard.

  • seb2410
    seb2410     

    Si vos reporteurs souhaitent être précis, il est plus que souhaitable qu'ils se renseignent avant de raconter des ... Il ne s'agit pas d'une libération conditionnelle, mais d'un placement sous surveillance électronique avec l'obligation de travail ou de recherche du travail. Il sera suivi par un/une conseiller/ère de service pénitentiaire d'insertion et de probation, où lors des entretiens (et non des pointages) il justifia de ses démarches professionnelles!

  • Lysa
    Lysa     

    Et oui, le Monde, toujours le Monde avec Pierre Bergé le Bon Samaritain !!!

  • Maxoue
    Maxoue     

    La version des médias et la réalité sont bien difféerente......ce criminel multirécidiviste est considéré par les professionnels de terrain comme un « fou furieux très dangereux ». Voici les faits : 1970 : premier holdup à 16 ans. 1972 : condamné pour la première fois à 3 ans de prison pour vol avec violence. 1975 : Philippe El Shennawy change de dimension en opérant un braquage à main armée avec prise d’otages. Avec un complice, il séquestre les employés d'une banque pendant plusieurs heures, avenue de Breteuil à Paris, et exige 6 millions de francs. La rançon est payée et ne sera jamais retrouvée ! 1977 : il est condamné à la perpétuité. 1986 : cette peine est réduite à 20 ans et il bénéficie d’une libération conditionnelle en 1990 ! Dès sa sortie, il commet un nouveau braquage à Limoges (pour lequel il sera condamné en 1993). 1997 : il bénéficie d’une permission de sortie ! Il en profite pour s’évader et braquer à nouveau une banque, le Crédit agricole de Rouen. Après 5 mois de cavale, il est à nouveau arrêté. 2004 : il s’évade à nouveau, mais cette fois dans un flot de violence. Sous la menace d’une arme, El Shennawy et son complice ligotent quatre infirmiers et en prennent un autre en otage. Et lorsque le malheureux a réussi à s’enfuir, les deux criminels ont alors pris en otage un couple de Marseillais, pour se faire conduire à Paris. 2004 : les braquages se succèdent : 3 holdups dans des banques des Pyrénées-Atlantiques au cours desquels des employés et des clients sont mis en joue. Et traumatisés à vie. La Caisse d'épargne de Pontacq est braquée à deux reprises en septembre et novembre 2004. Jean-Michel Bonis, l'employé de banque braqué deux fois, a raconté lors du procès : « Aujourd'hui, j'ai peur tout le temps. Je vis avec un stress permanent. Je ne tournerai jamais la page » Deux fois, le malheureux employé a vu une arme pointée sur lui. Deux fois, à quelques semaines d'intervalle, il a vu sa mort en face. 2005 : El Shennawy est enfin arrêté alors qu’il faisait des repérages autour d’une banque avec une voiture volée. On a retrouvé à son domicile un véritable arsenal, ainsi que de fausses cartes de police et de fausses pièces d’identité5. 2008 : condamné à 13 ans pour vol à main armée, enlèvement et séquestration. Alors dites-moi, sincèrement : La Justice, en toute indépendance, l'a condamné à rester en prison jusqu'en 2032. S'il est gracié, cela signifierait que les peines prononcées par les tribunaux n'ont plus aucun sens.

  • Yamaguchi Gumi
    Yamaguchi Gumi     

    On libère un type qui a commis des braquages à chaque fois qu'il s'est évadé! C'est un doigt d'honneur à la République et aux victimes des braquages.

  • Cfounon
    Cfounon     

    lisez bien cette pétition vous verrez bien qu'il n'a jamais fais 38 ans mais de la cavale des holdups et prises d'otages !!!!!
    http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=1128
    de la pure désinformation ces médias !

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Moi aussi, je me pose la même question, alors que de nos jours on peut tuer quelqu'un avec 3 ans de prison au maximum au personnes a qui on trouve beaucoup d'excuses ???

  • Bilivine
    Bilivine     

    38 ANS quand on a pas de sang sur les mains ça laisse rêveur de nos jours et souhaitons lui bonne chance ! Cela étant dit j'ai apprécié la "vanne" de son avocate : " il a toujours été libre et n'a jamais été soumis" ! Ha bon car passer près de 40 ans en prison c'est être libre et l'univers carcéral n'implique aucune soumission, c'est bien connu ! encore une qui ferait mieux de se taire plutôt que de sortir des inepties !

  • Cfounon
    Cfounon     

    je crois bien que c'est trop tard pffff !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    http://petitions.institutpourlajustice.com/el-shennawy/video.php?utm_source=page_merci&utm_medium=lien_partage&utm_campaign=petition_shennawy

  • Cfounon
    Cfounon     

    http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=1128

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire