En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pétards du nouvel an : comment éviter morts et mutilations ?
 

Cette année encore, les pétards et feux d’artifice ont fait un mort et deux blessés graves la nuit du Nouvel An. Des élus réfléchissent à les interdire totalement, et les spécialistes décrivent des lésions similaires à celles que peut provoquer « une grenade qui vous explose dans la main ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

24 opinions
  • le temp des cerises
    le temp des cerises     

    plein d'avantage d'éducation pour ceux qui les malheureux ont été laisser à eux memes , cela le permet de mesurer les risques d'avoir une arme dans les mains !et cela débarrasse le pays d'inutile qui ne savent pas quoi faire de leur peau à part détruire taguer emmerder le monde qui se repose de leur journée de travaille .

  • MANUS
    MANUS     

    On parle des accidents en France mais je ne trouve pas le nombre de blessés en Allemagne alors qu'ils peuvent acheter des pétards beaucoup plus gros...
    J'ai beaucoup joué avec des pétards mais j'ai toujours fait attention car je tiens à mes mains.
    Si quelqu'un peut me renseigner je suis preneur :)

  • ils croient toujours tout savoir
    ils croient toujours tout savoir     

    on aura beau dire et redire mais certains savent toujours tout mieux que les autres ou tout simplement passer les interdits et parfois cela coute cher hélas

  • La Vosgienne
    La Vosgienne     

    C'est bien gentil, mais qu'en sera-t-il des gens sur qui on a lancé ces pétards? Comme le gamin dont on parle dans l'article?

    Il n'a rien demandé à personne et doit pourtant faire les frais de cette stupidité. Alors que fait-on pour les vraies victimes, celles qui n'ont rien demandé à personne??

  • Henclo
    Henclo     

    Bien vu! mais le gros problème c'est nos cotisations à la sécu qui servent à payer les dégâts causés par ces débiles qui jouent aux artificiers !!!il y en a au moins un qui ne recommencera pas.

  • Diablo37
    Diablo37     

    Que vient faire internet là-dedans, vous ne voulez pas tout de même pas pas que l'Europe mette un contrôle parental aux connexions.
    Si un type de 20 ans n'est pas capable de savoir qu'il ne faut pas mettre sa tête devant un mortier car la fusée n est toujours pas partie. que pouvons nous y faire.

  • Diablo37
    Diablo37     

    Je suis tout à fait d'accord, Aucune prise en charge ne devrait être accordée à ce genre d'accident.
    Car c'est toujours pareil, la société paie toujours les pots cassés pour ce genre de connerie.

  • juniluisjpp
    juniluisjpp     

    que du baratin le 14 juillet commence fin juin et quand tu te leves de bonne heure pour gratter et tu ne dors pas a cause des petards tout le monde s en fout jusqu au jour ou un mec pete les plombs et la on s etonne!

  • Jemima
    Jemima     

    une année, les festivités du 14 juillet avaient commencé tôt et malgré l'interdit je n'ai jamais vu des représentant de l'ordre intervenir ... ce fut intenable, j'ai donc déposé une main courante .... ces abrutis envoyaient des fusées dans les appartements restés les fenêtres ouvertes ! .... la rue (Paris 19) étaient jonchée de douilles qui ne tenaient pas dans une main fermée .... qu'ils y laissent leurs doigts, leur tête ce qu'il veulent ... rien à fiche !

  • BOEUF2
    BOEUF2     

    les gens veulent braver les interdictions soit .et bien qu ils en asument les consequences en cas d accident qu ils payent les degats et frais de soins de leur poche ca les calmeras .marre de cette societe qui au nom de la liberte ce crois tout permis et demande aux autres d assumer leur connerie idem pourtout le tabac la droque ect ect pas etonnant qu avec de telles incivilitees le pays soit au bord du gouffre

Lire la suite des opinions (24)

Votre réponse
Postez un commentaire