En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pas-de-Calais : un instituteur arrive ivre devant sa classe
 

Dans le Pas-de-Calais, un instituteur remplaçant est arrivé vendredi devant sa classe de CM1-CM2 complètement ivre. Immédiatement suspendu, il aurait même giflé un élève. Ce mardi, il s'est rendu devant les gendarmes... à nouveau saoul.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

42 opinions
  • gone9
    gone9     

    pourquoi' surmonter sa peur des voyous qui sont en classe !!!!??

  • Tioutioune
    Tioutioune     

    on ne boit pas sans raison, et il n'est nullement question de lui jeter la pierre pas plus qu'à un autre, le problème est que c'est beaucoup plus fréquent dans les services publics que dans le privé et tu te doutes pourquoi ? A + mon Elizabeth internaute préférée.

  • FAFDU38
    FAFDU38     

    Une bonne greve pour demander une augmentation de salaire, histoire de pouvoir faire face a la nouvelle taxe sur l'alcool...

  • Elyzabeth 31
    Elyzabeth 31     

    Je suis d'accord avec toi,mais les enfants ont du pouffer de rire,une petite histoire a raconter aux copains,et copines.Mais pausons nous la question? peut etre que l'insit a des problèmes personnels,et avant de lui jetter la pierre il faudrait comprendre,tu ne penses pas??Je te souhaite une bonne nuit.

  • Tioutioune
    Tioutioune     

    C'est sans doute le seul qui a été vu, les enseignants sont comme les autres, ils ne crachent pas dessus, les journalistes n'ont qu'a aller voir du côté de la poste, des commissariats et de la SNCF si ça ne boit pas, pourtant ce sont aussi des services publics il me semble NON ?

  • Taedium vitae
    Taedium vitae     

    qu'il soit infaillible ou inébranlable, on demande juste que dans leur ensemble ils soient moins arrogants et réfractaires à toute remise en question. Ayant travaillé en milieu collégien, je vous assure qu'il arrive que l'on puisse préférer être ivre plutôt qu'entendre et voir..

  • j dis
    j dis     

    je suis souvent plus choqué par d'autres enseignants que dans ce cas que l'on connait très peu (10 lignes à chaud). Il faut en savoir plus et éviter de tirer sur cet homme sans tout savoir.

  • c ainsi
    c ainsi     

    il n'est pas nécessaire d'avoir fait l'EN pour être prof des écoles et surtout bon prof.: (là, il faut être motivé).A 48 ans ce n'était surement pas un jeune débutant et ce qui manque surtout, ce sont les remplaçants qui veulent travailler et qui sont appelés. Beaucoup refusent ou n'ont pas de proposition car pas de la même académie avec un poste vacant à 15 KM.

  • Fouduroi
    Fouduroi     

    Pour moui13 : les journalistes ne comptent pas, ne verifient pas les sources. Ils sont là pour faire de la propagande (pardon de l'information officielle), ils sont gentils (ils veulent continuer a profiter de leur niche fiscale (coucher médor). ils font de l'information veritable ( l'hiver, il fait froid, la neige ça glisse, mais uniquement quand elle tombe au sol. l' été il fait trop chaud car la planete se rechauffe) nos journalistes, y sont gentils. (PS je suis completement cretin , et sais rien faire de mes dix doigts, j'hésite pas a mentir pour faire plaisir, je suis larvaire, j'ai des superbes idées pour sortir de la crise en creant des taxes (pour les autres), pis la main d'oeuvre coute trop cher, mais que la main d'oeuvre, pas la bouffe, ni le cout de la vie, ni les banques qui nous enfument, j'exprime des idées (qui vont dans le sens du poil des politiques) avec force et conviction, j'ai donc toutes les qualités pour devenir journaliste)

  • tuladanle
    tuladanle     

    Non,mais il n'y a pas plus interessant comme sujet?9a vole bas à RMC!

Lire la suite des opinions (42)

Votre réponse
Postez un commentaire