En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le commissariat de Béthune, où l'agresseur a été placé en garde à vue avant d'être déféré devant le parquet (photo d'illustration).
 

Un homme victime d'une crise de convulsions s'en est violemment pris aux pompiers et aux médecins secouristes, qui ont dû appeler la police en renfort.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire