En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Le parquet de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a rejeté jeudi la demande d'appel lancée par le ministre de l'Intérieur Claude Guéant...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Titus75
    Titus75     

    Ce qui est choquant c'est la qualification ! "Homicide involontaire" c'était la moindre des choses, s'agissant d'une autorité dans l'exercice de ses fonctions, vraie grenade ou pas. C'est l'enquête, donc l'instruction du dossier, qui dirait si on doit requalifier son acte en homicide volontaire, je ne vois donc pas où est la présomption d'innocence. Choquant encore que sa soeur ose la ramener en parlant de "décence". Est-ce décent que son frère ait été condamné à de la prison dès l'âge de 13 ans, pour, à 29 ans se retrouver avec pas moins de 11 condamnations. Nos policiers sont ils du gibier à abattre ? Pour ma part, à choisir, je préfère que ce soit les délinquants qui soient abattus plutôt que nos policiers. Je préfère aussi que ce soit la mère du délinquant qui l'a mal élevé ou pas élevé du tout dans la morale qui pleure plutôt que la mère du policier qui qui n'a rien à se reprocher. Comment Monsieur Bourdin peut-il donner la parole à cette femme qui devrait baisser la tête au lieu de se manifester ? oui, un peu de décence comme elle le dit si bien ? Et la famille du policier ??? dans quelle angoisse se trouve t-elle aujourd'hui ? Elle reste discrète, elle ! C'est le monde à l'envers.

  • berrybyche18
    berrybyche18     

    normal!!!! que l'ont ai à faire à un récidiviste ou pas les policiers !!surtout les jeunes!!! ne doivent pas se prendre pour des cow-boys!!!! ici,c'est pas les USA!!!!

  • DroitDansLeMur
    DroitDansLeMur     

    Cette semaine un policier a tué un homme et on en parle à longueur de JT...En général lorsque c'est le contraire qui arrive, on a le droit a 20 secondes d'info en fin de journal après les résultats du sport et la météo, et toujours les mêmes discours des politicards en place: "c'est un acte odieux, tous les efforts nécessaires seront mis en place pour retrouver les assassins et pour qu'ils soient punis sévèrement". Je pose la question: où sont les assassins du policier de Vitrolles, où sont les assassins du du 77 écrasé par un véhicule suite à un cambriolage; où sont les assassins de la policière municipale de villiers sur marne? Où sont les assassins des policiers du commissariat de chennevières sur marne, sur le banc des accusés avec Bonnal "le chinois"? En prison me direz vous? Mais non enfin! Un gentil juge a commencé à les remmettre dehors, rassurez vous.

  • N0SFERATU
    N0SFERATU     

    A bien des égards, la position de magistrat paraît bien confortable et bien éloignée du terrain "In Real Life", lui qui se plaît à juger dans son grand bureau bien chauffé (c'est une image) surtout quand on la compare à celle, infiniment plus risquée tant d'un point de vue physique et concret (on ne compte plus les policiers tués de toutes les manières possibles dans l'exercice de leurs fonctions) que, de plus en plus, dans la dimension de perpétuelle remise en question de leur simple droit à se défendre. Les options des policiers semblent être limitées à se laisser caillasser, insulter, tirer dessus, renverser par des véhicules volés ou non mais toujours lancés à pleine vitesse vers eux (arme par destination) ce qui leur laisse souvent l'alternative entre une mort immédiate et un coma profond suivi du décès à quelque temps de là. Ce qui coïncide d'ailleurs avec l'oubli pur et simple de l'affaire dans la presse et l'arrivée dans l'antichambre de l'enfer pour une épouse, des enfants, des parents, des amis et des collègues. Oui, au choix, la position du juge à qui il est rare qu'on fasse grief de ses décisions est moins risquée... Un mot encore: la honte sur les politicards de tous bords qui ne trouvent rien de mieux que de récupérer la colère et l'indignation bien légitime des policiers alors qu'ils sont les premiers une fois élus ou réélus à réduire toute honte bue leurs budgets, leurs effectifs, leur possibilité d'action -sauf pour les protéger dans leurs beaux quartiers résidentiels.

  • HAIAAH
    HAIAAH     

    Quand on se fait agresser et que l'on veut porter plainte on nous fait comprendre que;;; ça ne vaut pas la peine car c'est pas grand chose...Eh bien voilà ou ça mène !!!LA VIE EST UN BOOMRANG .

  • antrol.12
    antrol.12     

    Les policiers de terrain exercent un métier très difficile et très dangereux face à une délinquance et un banditisme en recrudescence.La justice ne suit pas, les voyous les narguent et les insultent dès leur libération! Les responsables politiques sont frileux, quant à la défense des fonctionnaires! Quoi faire, Laisser les armes aux rateliers et les doter de sifflets et de révolvers d'alarme face à des bandes "qui veulent casser du flic"!! Où est la sécurité du citoyen respectueux de la loi?
    Je suis du côté de la loi et pour que les policiers puissent assurer l'ordre!!!

  • HAIAAH
    HAIAAH     

    la balance de la justice n'est plus équilibrée ...Il faut la remettre d'urgence AU MILIEU c'est une question D'ORDRE PUBLIQUE ...

  • KYNSO 50
    KYNSO 50     

    ce policier a des circonstances ;et sa j'en suis sur???????????

Votre réponse
Postez un commentaire