En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Moulin Rouge, dans le quartier de Pigalle, est l'une des places fortes de la nuit à Paris.
 

Le nom du tout premier "maire de la nuit" à Paris sera connu ce samedi. Six candidats sont en lice pour briguer ce mandat inédit et non officiel, visant à représenter les noctambules auprès des institutions, et peut-être, à réveiller les nuits parisiennes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • ericlabbe
    ericlabbe     

    Voir mon post précédent : le maire de la nuit est un bénévole passionné qui ne recevra pas d'autres émoluments que la reconnaissance des noctambules pour défendre le temps qu'ils aiment.

  • ericlabbe
    ericlabbe     

    Il ne sera pas payé du tout, c'est un rôle bénévole. Les candidats sont des passionnés qui sont prêt à donner beaucoup de leur temps pour défendre ce temps qu'ils aiment.

  • Les Sardines
    Les Sardines     

    Et il sera encore payé combien celui là? Allez Parisien, Parisienne ... Paris est riche

  • Celimene
    Celimene     

    on aura tout lu ! et là on tombe dans la débilité la plus profonde ... avec encore un salaire et une retraite incomparables ! le maire actuel ferait mieux de rendre sa ville propre ! car c'est tout simplement une ville dégueulasse ! quand je pense qu'elle est jumelée avec Chicago, Delanoë devrait plutôt s'en inspirer ....

Votre réponse
Postez un commentaire