En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Image d'illustration.
 

Un "mauvais regard" serait à l'origine de l'altercation. Les jours de la victime, un collégien de 16 ans, ne sont pas en danger. Interpellé, l'auteur des coups de couteau a avoué les faits.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • cgtfob
    cgtfob     

    La france jette bien des mauvais regards contre EEIL

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à cgtfob)

    Ne serait-ce pas plutôt EEIL qui jette ce type de "regard" sur le monde qui n'adhère pas à ses principes de terreur érigés en système sociétal ?...
    Finalement, rien de bien différent, sinon en terme "d'échelle" à ce qui se passe dans nos rues...

  • vazyl11
    vazyl11     

    besoin d'exister ,de se sentir fort ,la maladie du "mauvais regard" se repand en france comme ebola en afrique.Triste constat

  • AgentK3
    AgentK3     

    Ou sont passées les pages concernant Zemmour?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Ah la bonne mentalité, la belle contre culture d'agressivité, d'irrespect et de violence gratuite, encouragée par le laxisme judiciaire et, selon l'alternance, politique ....

Votre réponse
Postez un commentaire