En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le gouvernement souhaite contenir la flambée des prix des céréales pour épargner les éleveurs
 

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français a annoncé mercredi un plan d'action visant à juguler la flambée des prix des céréales dont la volatilité...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • tarmac sl4
    tarmac sl4     

    l enjeu de ces prochaines annees les investisseurs achetent des milliers d hectares dans les pays de l est ou l afrique.....vous n avez encore rien vu..cordialement

  • dif2
    dif2     

    et tu vas vendre quoi à l’étranger ta femme?
    ou toi ?

  • 7swe
    7swe     

    c'est eux qui vont payer l'addition en premier ont ne doit pas jouer contre nature ont devrait le savoir maintenant c'est les petits chez eux qui vont payer mais les gros qui décident là bàs ils n'auront pas assez de main d'oeuvre pour sen remettre sil ils ni a ps des cons pour leur donnez un coup de mains à s'en remettre nous leur prendrons ce qu'ils possèdent bien fait pour eux et vive le colonialisme

  • Asulinux
    Asulinux     

    Nous ne pourrons jamais obliger un céréalier a ne pas stocker sa production de céréale dans des silos dans l'attente d'une pénurie pour faire monter les cours et oui les céréaliers ont appris comment fonctionnait la bourse , l'offre et la demande d'autant plus que les céréales peuvent être stockée plusieurs mois sans problème.je vends au prix le plus fort sinon j'attends .

  • mdr1978
    mdr1978     

    Et ben il était temps de se réveiller les Mickey ! des centaines d'hectares bétonnés sur le grenier à blé de la France pour faire une enclave américaine ...

  • lapsus
    lapsus     

    Font les prix et tout le reste n'est que pures élucubrations idéologiques. Cette année comme il y a 1 et 2 ans, les productions de l'Ukraine et celle de l'USA sont catastrophique d'où la hausse des prix. POINT!!! Et en faire un outils idéologique c'est se tirer une balle dans la jambe. Le Brésil est en train de produire à gogo en déforestant l'Amazonie. Scandale direz vous, oui a ceci près, c'est qu il est en train de nous sabrer notre dernier filon exportateur comme la chine nous a sabré notre industrie.

  • ACAR
    ACAR     

    n'est-il pas devenu le premier de nos produits? Après PSA, les céréales! Pourtant j'en connais beaucoup -des paysans- qui sont très contents de l'envolée des prix et qui se foutent pas mal de leurs voisins,eux-aussi paysans mais d'une autre catégorie.Dans ce pays tout le monde veut gagner plus sauf nos politiques comme vous le savez;

  • JOSS22
    JOSS22     

    Arrêtons les conneries, la France a largement de quoi nourrir son cheptel, mais à condition d'interdire ou de taxer de façon dissuasive (au lieu de la subventionner!!) la vente de ses produits à l'étranger, tout cela pour acheter encore plus de saloperies aux chinois!... On est vraiment dans la déconne à bloc depuis 30 ans, c'est à dire que nos impôts servent à subventionner des exportateurs, pour qu'il vendent nos productions de qualité à des étrangers, au point d'en manquer nous-mêmes ou de les surpayer(!), pour mieux importer des carottes chinoises bien polluées par les fumées d'usines, des poulets thaïlandais nourris avec les poubelles de Bangkok, ou du soja transgénique américain!... Bon appêtit...

Votre réponse
Postez un commentaire