En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le gouvernement refuse de légiférer sur les licenciements boursiers
 

par Julien Ponthus PARIS (Reuters) - Le gouvernement français n'entend pas légiférer pour interdire ou renchérir le coût des licenciements dit...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

21 opinions
  • Pierre 62
    Pierre 62     

    sont ceux qui ont voté Hollande pour cette utopie. Mentez, mentez, il en restera toujours queque chose.

  • MC23
    MC23     

    que l'on voit l'incompétence du gouvernement..il préfère s'occuper du mariage pour tous, du vote accordé aux étrangers...par contre LE CHOMAGE, L'ECONOMIE, la SECURITE...c'est trop complexe pour eux !!!!

  • resiste
    resiste     

    UMPS, quoi de plus normal??? ce gouvernement PS social-démocrate (social libéral plutôt) est cohérent avec lui- même.

  • tchuss34
    tchuss34     

    Alors les socialos, ça vas pas trop mal au cul, regardé bien maintenant, car à cause de vous la France vas mourir et dans votre incompétence vous entraînez ce qui avaient les yeux ouvert !!

  • jospic
    jospic     

    finalement,François Hollande applique la meme politique que son prédécesseur.pour le moment on ne voit pas de différence.alors,la changement c'est pour quand?

  • akita44
    akita44     

    Le gouvernement sait très bien que l'UE annulerait cette loi vu la loi sur la liberté de circulation des personnes et des biens.

  • Cannuck
    Cannuck     

    c'est le boulot du gouvernement de forcer les entreprises à garder leurs portes ouvertes si elles veulent les fermer, c'est LEUR entreprise après tout non!

    Le role du gouvernement est d'offrir de bonnes conditions pour attirer les investisseurs s'installer en France.

    Cela dit, la politique fiscale de ce gouvernement et les greves constantes ne feront que faire fuire les investisseurs!

  • Charly boss
    Charly boss     

    De cette tirade: Moi président de la république.... et bien dites donc, on est loin du compte, tous les soucis allaient être réglés et finalement rien ne bouge, sauf la prolifération des taxes, bien sur

  • le corbeau du 63
    le corbeau du 63     

    ils préfére légiférer sur le mariage des homosexuels et sur le droit de vote aux etrangers CROA CROA

  • jeronita
    jeronita     

    Je ne veux plus voir à Lyon un seul putain de ministre de ce gouvernement de merde !" Tels auraient été les mots (crus) de Gérard Collomb, le sénateur-maire de la capitale des Gaules à l'encontre de l'équipe Ayrault. Une formule sans détour rapportée par le mensuel local Lyon Capitale et qui n'a certainement pas fini de faire jaser. D'abord parce qu'il faut rappeler que l'édile de la deuxième ville de France est lui-même socialiste.

Lire la suite des opinions (21)

Votre réponse
Postez un commentaire