En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le 26 avril 2016, un manifestant portant le drapeau de la CGT sur l'esplanade de La Défense, lors d'une manifestation des cheminots pour défendre leurs conditions de travail. (Photo d'illustration)
 

Près d'un millier de cheminots ont manifesté bruyamment ce lundi à Paris, sous les fenêtres du bâtiment où se tenaient les négociations sur le temps de travail à la SNCF, pour peser sur les discussions.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Pacifique
    Pacifique      

    Je préfère ne même pas lire la presse étrangère, ils doivent bien rire.

  • normand
    normand     

    j'espere que les jours de greve ne seront pas payes?

  • Seanpaul
    Seanpaul      

    Vivement l'arrivée de la concurrence, la snif finira comme la sncm, et tout le monde sera bien plus heureux.

    Seanpaul
    Seanpaul       (réponse à Seanpaul )

    SNCF et non pas snif, aucune envie de pleurer sur leur sort, au contraire.

Votre réponse
Postez un commentaire