En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Paris : plus de 3.000 personnes ont dormi dans les aéroports
 

PARIS (Reuters) - Plus de 3.000 personnes ont passé la nuit de lundi à mardi dans les aéroports parisiens, selon la ministre des Transports, Nathalie...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Verly.
    Verly.     

    ...il n'y a pas de quoi pleurer...Cela leur fera quelque chose à raconter. D'ailleurs est-ce qu'il y en a beaucoup à en faire tant d'histoires?

  • dugenou
    dugenou     

    pas moi

  • billythemac
    billythemac     

    on s'en fout, au moins ils ont dormis a l'abri, il y a des sdf qui dorment dehors tout les jours, alors ceux qui ont les moyens de prendre l'avion on s'en tape le coquillard

  • breuer
    breuer     

    Ben c'est vraiment grave ? Il faudrait quoi, dilapider des € pour chauffer les pistes ? Pffff... Cela dit, comme ce sont les décideurs qui prennent l'avion, ils vont bien parvenir à faire débloquer quelques crédits réservés ailleurs.

    Pas mal de confusion entre inconfort et risque je trouve.

  • revol3
    revol3     

    On s'en branle !!!!

  • //////////////
    //////////////     

    ça ne me perturbe pas plus que ça. Il y a des sujets bien plus importants à traiter.

  • padoue
    padoue     

    On mélange tout,les journalistes n'ont rien à se mettre sous la dent,l'international est devenu trop dangereux!

  • moustique01
    moustique01     

    perso...RIEN A CIRER ! pendant ce temps là , on ne parle plus des VRAIS PROBLEMES !

  • truchmuc
    truchmuc     

    faites comme moi rester chez vous vous ne serez pas ennuyer.

  • =Rhôdan=
    =Rhôdan=     

    C'est sans doute regrettable... mais ils étaient au chaud et sûrement moins nombreux que les SDF qui dorment dans la rue. C'est vraiment une situation de détresse de privilégiés... faut donc raison garder… En même temps que se développe en France la misère, la pudeur disparaît. MESSIEURS LES JOURNALISTES IL Y A DES CHOSES PLUS SCANDALEUSES DANS LA SOCIETE ACTUELLE QUE QUELQUES NANTIS IMPORTUNES PAR QUELQUES FLOCONS DE NEIGE…

Votre réponse
Postez un commentaire