En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Cimetière (illustration)
 

Entre le 16 et le 20 mars, durant la nuit, une trentainte de tombes ont été profanées au cimetière des Batignolles, dans le XVIIème arrondissement de Paris. La Ville évoque "un motif crapuleux".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Jouberto
    Jouberto     

    Heureusement que c'était un cimetière chrétien, ça évitera un embrasement des banlieues.

Votre réponse
Postez un commentaire