En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les actionnaires d'Air France ont refusé massivement (79%) de valider la prime de 400.000 euros versée à l'ancien directeur général du groupe, Pierre-Henri Gourgeon.
 

Les parachutes dorés des grands patrons passent de plus en plus mal dans l’opinion, mais aussi chez les actionnaires. De Safran à Air France ils s’opposent de plus en plus aux primes des grands dirigeants. Témoignages.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire