En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des passagers attendent un vol à Orly le 18 septembre.
 

La mobilisation des pilotes ne faiblit pas au début de leur seconde semaine de grève. Seuls quatre vols sur dix seront assurés ce lundi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    et pas le plus petit frémissement cgtsud à la sncf ??
    tiens, ils baissent... :))

  • gwadabreizh12
    gwadabreizh12     

    Les pilotes ne pensent qu'à eux. On ne parle pas des filiales qui risquent le chômage technique à cause de cette grève. Les filiales n'ont pas les épaules d'Air France et cette 2 ème semaine de grève va leur être fatale.

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    des corporatistes irresponsables

  • Ben Voyons
    Ben Voyons     

    des corporatistes irresponsables.

  • Google-103971340797990458973
    Google-103971340797990458973     

    La situation est toujours bloquée par la persistance de la direction à maintenir sont projet de délocalisation de l'activité moyen courrier vers "Transavia Europe", une holding portugaise. Pas d'impôts et de charges salariales pour la France et plus d'emplois français par la même occasion.
    Que fait le gouvernement, actionnaire principal, qui passe son temps à nous assurer que la défense de l'emploi est sont premier souci ?

    Ben Voyons
    Ben Voyons      (réponse à Google-103971340797990458973)

    faudrait savoir.
    un coup on ne veut plus d'état dans les entreprises, un coup on veut qu'il intervienne.

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    FÉLICITATIONS ,
    VOS REVENDICATIONS SONT LEGITIME

Votre réponse
Postez un commentaire