En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un guichet d'enregistrement à l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle.
 

Dans la foulée des attentats du 11 septembre 2001, les Etats-Unis ont établi une liste de personnes non autorisées à prendre un avion atterrissant sur le territoire américain. Ce fichier comporte aujourd’hui 47.000 noms. Les autorités fédérales obligent également les compagnies aériennes à leur livrer les données qu’elles collectent sur les passagers souhaitant se rendre outre-Atlantique. Qu’en est-il en Europe? Avant même la série d’attentats qui ont endeuillé la France la semaine passée, le sujet était à l’ordre du jour.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire