En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Carcasse d'une voiture calcinée dans les ruines du village martyr d'Oradour-sur-Glane, en Haute-Vienne, ce lundi.
 

SUIVI D'ACTU - Il y a 70 ans ce mardi, ce village du Limousin était massacré par un unité de Waffen SS, les troupes nazies. Depuis 4 ans, la justice allemande traque les derniers coupables en vie. Mais les principaux responsables sont morts sans jamais avoir été inquiétés.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • danytou
    danytou     

    Chiche ! Possible avec l'équipe qui nous "gouverne" !

  • danytou
    danytou     

    Bitonio : +10000

  • Bitonio
    Bitonio     

    En parlant de Maurice PAPON, n'oubliez pas de préciser que la France l'a protégé tant que Mitterrand était en vie. Il en savait certainement trop sur la francisque que reçue par Mitterrand des mains du maréchal PETAIN en avril 1943

  • daddy
    daddy     

    Et si on revenait sur les massacres d'il y a 2000 ans, chiche !

  • Gilbert Duroux
    Gilbert Duroux     

    Le procès de Bordeaux de 1953 avait montré que les "malgré nous" n'agissaient pas tous sous la contrainte, mais il fallait restaurer l'unité nationale. Au lendemain de la guerre, les gaullistes n'étaient pas trop regardants, ils ont même recyclés des Papon en toute connaissance de cause pour faire tourner l'appareil d'état.

Votre réponse
Postez un commentaire