En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Onze ans de CDD pour une chercheuse: l'Inserm en tort, selon le rapporteur public

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
3 opinions
  • ESTUAIRE,

    La chercheuse, une spécialiste du cancer qui donnait entière satisfaction, était employée sans interruption depuis 2001 ; ELLE aurait eu mieux fait de partir au Québec, comme a fait ma cousine, il y a maintenant 5 ans ! Pourquoi rester en France dans de telles conditions ?!

  • Pasdupe,

    Scandaleux ! Et que penser de l'état qui embauche des précaires à tour de bras .....

  • HeyBaal,

    Bien sûr qu'ils ont tort, la jurisprudence administrative prévoit que le renouvellement des CDD crée de facto un CDI. C'est pas comme s'ils avaient pas de juristes ou de RH à l'inserm...

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •