En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le 53e Salon de l'agriculture s'est ouvert dans un climat extrêmement tendu, ce samedi à Paris.
 

Touchés de plein fouet par la crise de l'élevage, les agriculteurs ont laissé éclaté leur colère, ce samedi, dans les allées du 53e Salon de l'agriculture, à Paris. Le chef de l'Etat y a été copieusement sifflé dès l'aube.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • danbas84
    danbas84     

    Hollande est devenu la risée des TV étrangères !!!!

  • boulette34
    boulette34     

    "en défendant l'agriculture je défends toute la nation", a déclaré le président, quelle honte il n'a pas honte , il a lui même mis nos paysans dans la panade avec son blocus sur les soviets

  • sclp
    sclp     

    Tous ces politiques attendent toujours la dernière extrémité pour agir, alors que leur boulot grassement payé doit être l'anticipation. Comme pour le terrorisme ils attendent qu'il y ait des morts pour agir par obligation mais jamais par humanité ni raison !!!

  • queenmum
    queenmum     

    Hélas ! Il faudrait comprendre que les petites parcelles traditionnelles ne sont pas Co mpetitives, et ça depuis plusieurs décennies.
    L'agriculture française ne peut pas concurrencer l'Espagnole ou l'Allemande..même si tous les français promettent d'acheter des produits nationaux.
    Il faut penser le métier différemment :(

  • jolbob
    jolbob     

    Il y a eu des jets de bouses de vaches et une tentative d'entartage à l'excrément animal qui "heureusement" n'ont pas pu atteindre le cortège et surtout, sa majesté (le matelas de CRS , gendarmes en civils et barbouzes étaient trop épais).

    En effet, serait été dommage de polluer gravement les déjections de bovins.

  • Pseudome
    Pseudome     

    D'autres professions veulent vivre aussi ... Moderniser le pays est très urgent, comment se fait-il que ce ne soit pas encore fait ? Pour les éleveurs, nous pensons qu'ils devraient penser leurs activités différemment, faire des espaces naturels pour que les animaux vivent en famille et se reproduisent d'eux mêmes naturellement, respecter leurs vies. Les humains ont des talents personnels qu'ils peuvent développer.

Votre réponse
Postez un commentaire