En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'homme s'était échappé de l'hôpital psychiatrique de Clermont.
 

Le sexagénaire a été tué à son domicile, avec un couteau vraisemblablement trouvé sur place. Le suspect devrait être déféré devant un juge dimanche après-midi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • clamecy09
    clamecy09     

    Encore un psychiatre responsable qui ne sera pas puni

  • marco3340
    marco3340     

    Comment peut on laisser un homme interné en hôpital psychiatrique en permission sans surveillance.
    L’hôpital psychiatrique va chercher à se disculper en faisant passer cette personne pour une personne guérie qui pouvait aller et venir sans surveillance et qui va pouvoir être déférée devant un juge alors que la responsabilité de cet hôpital est pleinement et administrativement engagée.
    Que faisait cette personne dans cet hôpital si elle n'était pas malade?.
    Va t'on chercher à montrer que cette personne n'était plus malade et qu'elle n'avait rien à faire dans cet hôpital afin de dédouaner l’hôpital de toute responsabilité

  • alhtz
    alhtz     

    Il faut absolument poursuivre le médecin qui a donné la permission de sortie. C'est anormal.

  • barbie
    barbie     

    En 2 heures de permissions ,il réussie à ce faire inviter chez une personne ,et le tue ??? sa me parait gros ,et sa sent le règlement de compte ,moi je pense qu'il connaissait très bien la victime ,et n'a pas l'air si fou que ça !

    Baillonné
    Baillonné      (réponse à barbie)

    BFM va nous sortir un coup de chez Derrick ;o)

Votre réponse
Postez un commentaire