En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Dominique Cottrez à son procès le 25 juin 2015.
 

Alors qu'elle clamait avoir été violée par son père pour expliquer ses infanticides, Dominique Cottrez a avoué n'avoir jamais subi d'agressions sexuelles de la part de ce dernier.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • 109600
    109600     

    La stratégie de ses avocats a échoué.

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Attention a notre interprétation
    un enfant victime d'inceste porte toujours l'amour de son violeur
    si vous êtes habitué des votre pus jeune age a ces inceste,vous n'avez forcement pas conscience dans être victime

  • quidambofe
    quidambofe     

    d'où viennent donc les deux petits cadavres enterrés dans la maison de ses parents ???????

  • Vannetais
    Vannetais     

    Les psy vont la défendre ...

  • iamagic
    iamagic     

    Avoir inventé une histoire pareille salissant la mémoire de son père, c'est inconcevable...sauf pour une malade!

  • Google-106662217132796585428
    Google-106662217132796585428     

    C'est une maman ça ? Franchement, je ne puis faire part que de ma consternation devant de tels choses. Même si elle aurait vécu sa première version des faits, l'adoption aurait été une solution plus radicale et légale (y a tellement de couples ne peuvent pas avoir d'enfants de manière directe)... Pour moi c'est le maximum avec le maximum en peine de sûreté point...

Votre réponse
Postez un commentaire