En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Numéricable serait sur le point d'avaler la filiale de Vivendi.
 

Le câblo-opérateur serait sur le point d'avaler la filiale de Vivendi. L'accord, dont BFMBusiness avait annoncé la préparation fin janvier, valoriserait l'opérateur télécoms à 15 milliards d'euros.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • sichri
    sichri     

    Non, mais c'est Altice, et pas Alice !

  • 05 2017
    05 2017     

    Vous remarquerez l'incohérence, Alice appartenant au groupe Illiad dont la société phare se nome FREE et qui est le concurrent direct de SFR.

  • sichri
    sichri     

    groome, mille fois merci pour votre lien ! Très intéressant et en surfant j'ai atterri sur r-éveillez-vous puis sur "désintoxication de la langue de bois" et c'est plein d'articles de ce type. Merci ! Je vais lire la cigale et la fourni version 2012 aux Veilleurs !

  • romuniort
    romuniort     

    Comme c'est comique, une société initialement fondée en 1985 par la lyonnaise des eaux rachète une autre initialement fondée par la compagnie générale des eaux en 1987. Le tout à coups de milliards d'euros.
    Et après, on vient nous dire qu'on achète l'eau à son juste coût depuis 30 ans...

  • Gouik
    Gouik     

    pas mieux et j'ai vu la dégradation avec le service client sfr, inefficace et inaudible, résultat abonnement chez un concurrent. quant à Numericable, allez voir sur les forums spécialisés ce qu'ils pensent des abonnements adsl, la catastrophe, ils portent bien leur surnom, misericable!

  • sichri
    sichri     

    Je viens de faire un tout petit travail que ne font même pas les médias d'infos. Numéricable : entreprise à 40% luxembourgeoise (Altice), à 21,32% américaine (groupe Carlyle, une horreur !) et à 13,27% britannique (Cinven). Les intérêts de ces gens là ne sont pas les intérêts de la France et des Français !

  • sichri
    sichri     

    Ras le bol ! J'ai commencé avec Cegetel, qui a été repris par Neuf, puis par SFR ! Je ne suis pas un bout de bois ou une balle de ping pong qu'on se balance au gré des opportunités. Sans nous, eux ils n'existent pas. Il serait temps que l'on reprenne notre pouvoir ! Et surtout il serait temps que l'on nous demande notre avis, à savoir accepte t-on de changer de fournisseur !

Votre réponse
Postez un commentaire