En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le drame s'est déroulé dans cette petite maison de Nuits-Saint-Georges.
 

Les deux enfants, âgés de 3 et 6 ans, ont été découverts par leur père dans la maison familiale. La gendarmerie, jointe par BFMTV.com, confirme qu'il s'agit d'une "mort criminelle".  Le parquet a ouvert une information judiciaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Badvann
    Badvann     

    Encore une victime du conformisme social: être mariée, deux enfants et un pavillon en banlieue ne sont pas gages de bonheur!

  • 156156
    156156     

    les enfants ainsi que les animaux doivent avoir un statut spécial dans la société comme des êtres faibles et innocents et ne doivent en aucun cas subir la folies des adultes

  • pistache33
    pistache33     

    pauvres petits mais ce monde devient fou. Comment peut on commettre un geste pareil même si on est au bout du rouleau. Ce sont des anges qui sont partis et qui n'avaient rien demandé si ce n'est que de l'amour à recevoir. La mère ne doit pas restée impunie même désorientée elle n'aurait pas du tuer ses petits.

  • ouvaton
    ouvaton     

    Pourquoi? pourquoi faire du mal à son enfant? Arrêtez stoppez ce massacre.
    Ce sont des êtres sans défense qui ne demandent qu'à vivre.
    S'il vous plait, votre détresse est grande, mais confiez-les à quelqu'un, ne leur faites pas de mal !

  • foreagir51
    foreagir51     

    l'extrêmisme dans tous les domaines sociétaux. C'est une catastrophe. Ces hommes et femmes, égoïstes, ne supportant pas une séparation (génération de l'enfant roi ???) qui tuent leurs enfants pour punir le conjoint ? Honteux !!!.
    Que les géniteurs qui échappent à leur tentative de suicide après le meurtre ne soient pas considérés comme irresponsables, qu'ils soient emprisonnés avec obligation d'avoir la photo de leurs enfants dans leur cellule durant toute leur détention.

  • pujolm
    pujolm     

    'A quelque jours de Noël un drame qui rappelle qu' il y a de la misère humaine et qu'elle touche malheureusement sans aucune distinction. Paix a ces deux petite âmes.

  • Dan24
    Dan24     

    ...

  • Dan24
    Dan24     

    Encore une horreur de la détresse humaine ......
    Pourquoi vouloir emmener ces enfants dans la morts, et le plus souvent, le pseudo suicidaire, s'en sort alors que les bambins eux qui n'ont rien demandé meurt.....Triste monde

Votre réponse
Postez un commentaire