En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Noyade à Saint-Cyr : les baignades étaient interdites sur le site
 

L'enquête sur la mort par noyade d'un élève officier de Saint-Cyr est relancée. Dans une note publiée avant la rentrée que s'est procurée BFMTV, le ministère de la Défense interdisait la baignade sur le site.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • biendici
    biendici     

    Toujours pas d'accord avec vous. Je vous ai répondu à l'occasion de l'article sur la verbalisation des policiers par la gendarmerie. Et j'ajoute une précision: les stagiaires originaires de certains pays refusent maintenant le bahutage. Naguère, ils se cachaient! Aujourd'hui, ils portent plainte via leur famille.
    Faut savoir où l'on est. L'ESM n'est pas l'éna, fort heureusement!
    Bon, mon raisonnement est peut-être "vieillot". Mais tant pis.

  • Le maquis de Grandrupt
    Le maquis de Grandrupt     

    bahutage = bizutage! qui dirige l'enquete? un officier de gendarmerie? et ou a t'il effectué sa formation d'officier? à Saint cyr? ne risque t'il d'y avoir un conflit d'interet dans cette enquête? baignade interdite? alors pourquoi ce futur officier revant, d'honneur de respect et de dicipline, a eu comme premiere démonstration de son respect pour l'armée Française la défiance de ses supérieurs? une baignade? j'espere qu'il portait au moins son maillot de bain KAKIE! au fait, EDF a confirmé la panne élèctrique? pas de pot tout de meme, pile poil au moment ou il décide de défier l'autorité! meme pas un portable pour immortaliser cet instant! Un conseil! vu que cette demande émanait d'élèves officiers de seconde année, élèves incapables de faire appliquer une circulaire ministerielle, vous pouvez les renvoyer dans eurs corps respectif car à ce niveau là, si l'on est pas capable de faire éxecuter un ordre supérieur, on est incapable de diriger un commandement! Monsieur Hollande chef des armées, vous en pensez quoi?

Votre réponse
Postez un commentaire