En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Près de 2.000 internes ont de nouveau manifesté mardi dans les rues de Paris pour dénoncer une proposition de loi visant à la mise...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • no fun my babe
    no fun my babe     

    restez donc entre "gens de bien" tellement au dessus du bétail qu'il faut bien faire semblant de soigner pour leur facturer des actes. De toute façon que peuvent ils ces miséreux (qui n'ont même pas de piscine dans leur jardin...quand ils en ont un!)D'accord ils sont coincés entre leur maladie, la sécu qu'ils financent et qui les rembourse de moins en moins (oui car les consultations sont loin d'être intégralement remboursées comme vous le croyez) et les mutuelles hors de prix que beaucoup ne peuvent plus se payer..mais fi donc est ce une raison pour être de mauvaise humeur?

  • baiber
    baiber     

    Ne vous embetez pas à leur expliquer. Malheureusement, le français de base devient de plus en plus stupide et n'essaie même pas de faire l'effort de comprendre ce qu'on leur explique. La santé à 2 vitesses sera là dans très peu de temps et elle ne va pas arriver par ou le peuple le penser. Regardez à droite, les vilains médecins essaient de vous prendre votre argent pour s'acheter des villas sur là côte, trop tard fallait regarder à gauche ou le gouvernement et les mutuelles viennent de vous la mettre bien profond, maintenant allez vous faire soigner par un blaireau gratuitement ou payez une vraie consultation ( oui actuellement le patient ne paie pas car remboursé par sécu)

  • magendie59
    magendie59     

    premièrement, ou avez vous vu que je me plaignais de mon boulot.
    deuxièmement, je suis actuellement payé moins que le smic/Horaire alors le pognon vous savez.
    vous voulez agir comme des clients, vous serez donc traité comme tels.
    Les soins vous semblent trop chers. allez vous plaindre au près de la secu qui ne rembourse plus, ou mieux, au près de votre mutuelle qui refuse de faire son boulot et qui s'enrichie jour après jour sur votre dos. quand la vrai médecine à deux vitesses sera mise en place ( ce qui risque de ne pas trop tarder avec la mise en place des réseaux de soins par les mutuelles) vous changerez de discours mais il sera trop tard pour venir pleurer. un seul médecin imposé par la mutuelle, ou tout de votre poche. les délais sont trop long pour vous? et bien changez de mutuelle ou crevez la bouche ouverte: voilà ce qui vous attend.

  • yank13
    yank13     

    ya vraiment que les médecins pour raconter leurs problèmes de boulot comme ça et pleurer sur la difficulté de leur métier! tout le monde en bave + ou- au boulot, gardez vos problèmes pour vous SVP et si vous êtes pas contents faites un truc sans responsabilité...et sans pognon à la clé, mais ça c'est plus dur pour les médecins.

  • magendie59
    magendie59     

    ce weekend, nous avons passé 4 heures avec une petite de 4 mois, bronchiolite sur terrain asthmatique qui s’asphyxiait! je terminais normalement 30 minutes plus tard, je suis finalement sorti à 00h au lieu de 18h30. la petite à finalement passé son samedi et son dimanche en réa pédiatrique. Pensez vous que les parents auront 1 euro à dépenser pour leur avoir sauvé leur fille? croyez vous qu'à un seul moment dans notre prise en charge, le cout de la prise des actes nous aient intéressés? et enfin savez vous combien j'ai été payé pour çà (en oubliant bien sur que j'étais en heures sup non rémunérées) ? alors vos leçons me font bien rire. Le patient se croit tout permis, attend un résultat qu'on ne peut parfois pas lui donner, veut tout, tout de suite, et surtout le meilleur, pour le moins cher. ce n'est pas le médecin qui est devenu commerçant, c'est le patient qui s'est proclamé client. Je n'ai a aucun moment une obligation de résultat, seulement une obligation de moyen. La secu refuse de revoir les tarifications de ses actes depuis 30 ans (regardez votre salaire à l'époque et rendez vous compte) les mutuelles que vous payez au prix cher refusent de vous rembourser (par contre pour les pubs et l'immobilier il y a de l'argent). Les médecins se battent pour le bien de la médecine actuellement et vous nous crachez au visage continuellement. je ne vous souhaite pas d'être malade, mais si il vous faut un jour vous faire opérer ou autre, allez faire un tour à l'étranger. vous verrez ce que coûte réellement la santé.

  • .realiste
    .realiste     

    Surtout pour leur tiroir caisse plus tard, quant a la qualité des soins laisser nous rire svp si on les payait aux résultats, il toucherait le smic, Stop a la médecine de fric sa suffit ou alors s’il voulait faire du pognon vu leur capacité intellectuel qu’il fasse trader et banquier et non usurier de la misère humaine des gens devant la maladie une honte dansce pays qui risque de finir comme en angleterre grace a cette medecine liberale ou seul le pognon compte pas le patient ..

  • baiber
    baiber     

    Vous dites n'importe quoi mon pauvre, renseignez vous avant de parler. Depuis quand un interne pratique le dépassement d'honoraire??? Ils sont dans la rue pour leurs conditions de travail qui sont de plus en plus affreuse et qui dit condition de travail dit qualité de soin. Les internes sont dans la rue afin que vous soyez mieux traités lors de votre passage dans un hopital public. Quand à la question des dépassements d'honoraire vous n'y êtes pas du tout mais je n'ai pas envie une enième fois de l'expliquer

  • magendie59
    magendie59     

    interdisons les dépassements d'honoraires mais alors, réévaluons les tarifs des actes à leur juste valeur, ceux-ci qui ne l'ont pas été depuis une trentaine d'année, à une époque ou le smic était inferieur à un euro/heure. dans ce cas là, si les actes sont augmentés en fonction de l'inflation, en forçant les mutuelles à faire leur travail au lieu d'investir dans l'immobilier et de nous marteler le crâne à coup de pub hors de prix, dans ce cas je suis tout à fait d'accord avec vous, interdisons les dépassements d'honoraires.

  • Superloto
    Superloto     

    Allez y les internes ! allez y les carabins !
    Ne vous laissez pas enfumer.
    Des économies, il faut en faire là ou elle doivent l'être : Assemblée nationale, sénat,
    gouvernement.

  • lecotisant delacsg
    lecotisant delacsg     

    Qui sous prétexte d'avoir fait des études s'autorise a raquettes les malades sur le dos de la sécu , non la médecine doit être pour tous et a une seule vitesse ,il est temps d'interdire les dépassements honoraire sur le dos de patients aux peu de moyen financier ,il est loin le serment Hippocrate

Votre réponse
Postez un commentaire