En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Hausse du chômage en juin
 

L'aggravation du chômage se confirme. Le nombre de chômeurs a grimpé de 1,3% en juin par rapport à mai, effaçant les bons résultats du début de l'année. Des chiffres « mauvais », reconnaît le ministre de l'Emploi Xavier Bertrand.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

234 opinions
  • arrêtons de payer
    arrêtons de payer     

    arretons de raller et reagissons, les gouvernements umps ne font que nous faire crouler sous leurs dettes, tous les gens, lisent que tous ses elus dus gouvernement touchent beaucoup de sous sur notre dos, car ont nous dit ils n'y a plus de sous français ils faut payer, et le français ralle, paye, mais ne reagis pas et sa le gouvernement umps le sais. Alors ne payont plus faisons une greve des payement qui vont directement à l'état? et tous les artisants aller tous ensemble faire une sessation d'activitée mettons le paye comme l'état le mais

  • Gouik
    Gouik     

    En juin, les chiffres baissent car les saisonniers rentre en compte dans ces chiffres.
    En Juillet la météo, maussade a du interrompre des contrats saisonniers.
    De plus, la fermeture de certaines entreprises en aout pendant 15 jours doit peser sur l'intérim, moins de demandes.

    Quant au problème de l'emploi, il faut s'intéresser d'avantage à la scolarité. Tous gouvernements confondus quelque soit leur bord, dans les années 80-90, les métiers manuels ont été dénigrés. On a envoyé en masse dans l'enseignement supérieur. Résultat, certaines qualifications dont saturées, d'autres manquent de personnel.
    Des diplômés ingénieur restent 5 années sans emploi, alors que le btp ne peut plus trouver de personnel. Hors un bac+5 acceptera rarement de travailler comme maçon! car déjà il n'a pas les compétences, et aussi le bac+5 subira le déclassement. résultat plus moyen de retrouver un travail bac+5 (expérience vécue par ma pomme).

  • ATN
    ATN     

    Malheureusement, depuis le vote par le parlement de la constitution Européenne, les décisions ne sont plus prises en France - notamment pour pénaliser les délocalisations, l'allègement de charges perçu comme de la concurrence déloyale (cf TVA restauration), etc...

  • fifi79
    fifi79     

    Pour faire reculer le chomage sans radiation sauvage, il faut commencer par interdire les licenciments abusifs, en rétablissant l"autorisation administrative de licenciment,pénaliser financièrement les délocalisations et aider les P.M.E.et les artisans à embaucher en allégeant sérieusement leurs charges. de plus, il est nécessaire de supprimer la défiscalisation des heures supplémentaires.Si tous ces freins à l'emploi étaient suprimés , ce serait déjà une bonne chose. De pluus ,on pourrait abolir cette stupide loi de non remplacement d'1 fonctionnaire sur 2.

  • bnmpi
    bnmpi     

    la France fait entrer des centaines de milliers d'immigrés, quand nous avons des millions de chômeurs, et en plus, la France n'a pas assez de logements sociaux pour les loger.

  • blatitude
    blatitude     

    Ben, voyons, pour quoi travailler !
    quand la CGT veut en plus leur payer des vacances avec l'argent de ceux qui travaillent.

  • anticon
    anticon     

    ...

  • Lola69000
    Lola69000     

    Et bien justement, si vous m'avez bien lu, je suis très méfiante à toute idéologie.
    L'origine de tous les pouvoirs devrait être aux mains du peuple (les révolutions arabes en sont l'exemple). L'élite politique devrait fabriquer l'assentiment de l'ENSEMBLE DE LA POPULATION envers des politiques qui sont supposées développer une société juste et équitable. Pourtant, le gouvernement du peuple dans l'intérêt de tous est étouffé par une petite poignée d'hommes et de femmes qui gouvernent dans leur intérêt, au seul profit d'une couche sociale de la société : L'UMP gouverne en faveur des dirigeants du CAC40 et de l'Eurostoxx50, le PS en faveur des immigrés et des délinquants. Le danger de cette démocratie illusoire et manichéenne est qu'elle écrase un grand nombre d'individus. Mais nos demi-dieux ont décidé de notre destin sans nous consulter pour une simple raison, le peuple n'est pas capable de penser par lui-même ! Alors ils nous assujettisent à leurs grandes idées en évitant les sujets dangereux comme l'immigration, l'Europe ou la mondialisation. Pourtant, le vrai danger est d'étouffer la voix du peuple ! D'où l'inévitable montée en puissance du FN qui est le seul parti à les entendre. Mais nos politiciens feignent encore à se demander "pourquoi". Car nos grands hommes ont des projets bien plus ambitieux pour la France, pour l'Europe, pour le monde... mais surtout pour eux ! Derrière leur bel humanisme et leur ambition de transformer le monde en jardin d'Eden (ce qui relève d'une pure coquetterie intellectuelle), ils ont simplement oublié qu'ils étaient des hommes. Et comme tous les hommes, ils sont imparfaits.
    Au risque de choquer, je dirais que personne n'est vraiment mauvais. Nous vivons pour maintenir notre structure biologique et notre équilibre nerveux. La dictature de la pensée que nous impose l'échelle des dominances (politiques/religieuses) condamne les valeurs individuelles de chacun. Elle génère elle-même ses propres fous, ses déliquants et ses extrêmes. Car les fous, les délinquants et les extrêmes ont bien un point en commun : le rejet du système. Ce qui m'amuse (ou plutôt m'attriste), c'est que plus les journalo-politico-experts s'efforcent d'étouffer la souffrance plus celle-ci progresse. Si le modèle démocratique n'est pas parfait, il me semble pour l'instant être le plus juste. Pourtant, la démocratie est en train de mourir... "Tant qu'il y aura des dictateurs je n'aurai pas le coeur à critiquer une démocratie"

  • Tr4ktor
    Tr4ktor     

    Je parle d'idéologie d'extreme droite pas de mot qui finisse en "isme". La démocratie ne garantie pas les meilleurs solutions elle permet et souvent la plus grande démagogie comme le fait bien le FN... Avec de bons vieux raccourcis on fait croire aux gens qu'on a la solution et on titille la fibre nationaliste avec le sentiment de peur... ah ça ça marche bien. Au lieu de déblaterrer a coté de la plaque aller dans les revues d'économie vous y trouverez des donnés objectives et assez simple a comprendre: La France ne pourrait pas tenir son rang sans immigration. La france ne serait jamais devenu sans immigration. Et si demain on met en place une politique d'immigration zero et bah tu n'empecheras pas la chine d'etre la nouvelle puissance et de taper tres fort la ou ça fait mal en europe... fin bon je perds mon temps il y aura toujours ce genre de baufferie non étayé sur les forum et l'extreme droite fera toujours 10% au élections cest dans les genes de notre beau pays

  • Lola69000
    Lola69000     

    Pourquoi dès que je parle d'immigration, faites-vous un rapprochement avec le nazisme ?
    Ne vous déplaise, je ne suis ni raciste, ni xénophobe, ni anti-sémite, ni collabo, ni facho, ni intégriste !!! Simplement française. Et je constate qu'il y a de sérieux problèmes dans notre pays, liés notamment à l'immigration.
    D'autre part, et d'une manière générale, je reste très méfiante à toute idéologie et particulièrement aux mots qui finissent en "isme" comme capitalisme (qui a été inventé par Karl Marx), socialisme (qui a subi l'influence plus ou moins forte du marxisme), fascisme, nazisme, stalinisme ou communisme (qui ont pérpétrés des crimes de masse). Je crois que toute idéologie (aussi séduisante soit-elle) de quelque philosophe que ce soit ne doit pas sortir des livres. C'est extrêmement dangereux et savez-vous pourquoi ? Parce que les hommes sont tous différents dans leur schéma de pensée, dans leur conviction, dans leur être. Chaque philosophe a exprimé son schéma de pensée et une part de vérité sur l'humanité. Mais la vérité est relative car ce qui est vrai pour vous, ne l'est pas pour moi. Et les schémas de pensée différents des vôtres sont anéantis face à une idéologie imposée par la politique. Voilà le vrai danger ! Ma seule véritable conviction face à la politique, c'est la démocratie. Le pouvoir devrait être à la majorité et non à une poignée d'hommes et de femmes qui jouent à Dieu. Jusqu'à présent, je ne vois qu'un seul parti qui propose le vote par référendum sur les vrais problèmes de la France, ceux qui sont censurés depuis 40 ans.

Lire la suite des opinions (234)

Votre réponse
Postez un commentaire