En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les nouveaux programmes prévoient du temps consacré chaque jour à la dictée, à la lecture et au calcul mental pour les élèves de primaire, à partir de la rentrée 2016.
 

Le Conseil supérieur des programmes a dévoilé ce vendredi une nouvelle mouture des programmes scolaires qui entreront en vigueur à la rentrée 2016, après validation définitive par la ministre. Au menu notamment: une dictée quotidienne pour les élèves de primaire.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Runner
    Runner     

    L'école a le même avenir que le service militaire...Sa disparition aura les mêmes conséquences!

  • beaudolo
    beaudolo     

    La semaine type d'un élève: une journée de cours, une journée de grève des enseignants, une journée d'absence excusée par les parents pour enterrement de la 10 ème grand-mère, une journée de maladie!

    MOA01
    MOA01      (réponse à beaudolo)

    Les pôvres enseignants… personne ne les comprend… incapables de se faire respecter en suivant le principe «il est interdit d’interdire»… Alors, ils/elles sont constamment en train de miauler, de s’absenter, de tomber malade ou de partir en formation alors qu’ils/elles ont des vacances à rallonge… … Censure? Encore!

  • sonia86370
    sonia86370     

    j invite la ministre à visiter les écoles primaires que je connais, ou les fondamentaux, orthographe, calcul et lecture sont au programme quotidiennement .
    il ne faut pas mettre tout le monde dans le meme panier.
    je serais instit dans ces écoles la ,je serais furieuse

  • deuxc
    deuxc     

    Il est maintenant préférable de faire une éducation à la maison! Scolarisation à domicile en augmentation, ce n'est pas anodin. Et puis les valeurs à transmettre, préférons celles qui viennent de la famille pour éviter toute tentative d'endoctrinement.

    clara02
    clara02      (réponse à deuxc)

    Ce qui n'est pas anodin et aura des répercutions graves sur la société, c'est qu'une grande majorité de ces parents font l'école à la maison parce que d'après eux l'école contraint les enfants et qu'ils souhaitent une éducation libre pour leurs enfants: ils font ce qu'ils veulent quand ils veulent. Bon courage à eux car leurs enfants risquent fort d'être "à la maison" toute leur vie.

  • deuxc
    deuxc     

    Plus de notes. Ce sera pareil pour les concours? Mais alors comment départager les candidats ? Ha oui, discrimination positive, comme pour la place de ministre...

    MOA01
    MOA01      (réponse à deuxc)

    Plus grave, comment adultes seront-ils/elles capables de travailler dans une entreprise? Plus de notes car c’est de la compétition ce qui est mauvais pour ces chères petites angelots…

  • natdan
    natdan     

    On voit avec quels individus nos Ministères de l' Education National travaillent depuis au moins 30ans...Un Mr Michel Lussault (Président du Conseil Supérieur des Programme) pour lequel " faire du dessin et faire des activités d' Art " c' est faire une dictée !!!!!! Ce Monsieur a certainement fait ses grandes études en étudiant le Français pendant les cours de dessin et de géométrie !!!

    MOA01
    MOA01      (réponse à natdan)

    oui mais il est sans aucun doute encarté PS....

  • jeti
    jeti     

    eurêka !!! de la lecture, des dictées et du calcul mental. L'éducation "novatrice" de nos aïeux refait surface. Prochaine étape : favoriser l'apprentissage des professeurs des écoles sur le terrain. On voit trop souvent une élite obtenir un concours plutôt que des professeurs qui ont une véritable vocation

    MOA01
    MOA01      (réponse à jeti)

    Du nouveau? Vous plaisantez! Lorsque j’étais en primaire – il y a très très longtemps – six heures par jour PLUS des devoirs et leçon à faire à la maison… Lecture, dictée, calcul (l’appellation maths est ridicule) étaient quotidien, avec l’histoire, la géographie, la science, l’instruction civique, dessin et gymnastique se partageant le reste du temps… N’oublions pas les «compositions», autrement dit les examens MENSUELS avec classement… le directeur ou la directrice venant dans chaque classe pour donner ce classement de manière officielle… Une préparation de qualité pour notre avenir!

    jeti
    jeti      (réponse à MOA01)

    Mes propos étaient humoristiques. Le "novatrice" entre guillemets tend à démontrer qu'après avoir testé pas mal de forme d'éducation, nous revenons à une formation plus basique mais tellement plus important. Maintenant, il va falloir éduquer, nous parents, qui sommes tellement attachés à nos chers chérubins qu'ils peuvent se permettre un tas d'incivilités, que les punitions ne sont plus acceptés et que nous les défendons constamment au lieu d'accepter l'avis d'un professionnel qui vit de 7heures par jour.

    clara02
    clara02      (réponse à jeti)

    Oui, mais avec le très bon enseignement reçu "dans le temps" les subtilités de lecture passent à la trappe. C'est bien la preuve que la lecture à haute voix, seul exercice de lecture donné "au bon vieux temps" n'apprend pas à lire. Pas plus que la dictée ne fait apprendre l'orthographe.

  • norton_13
    norton_13     

    sans note quel intérêt ? Enfumage !

  • natdan
    natdan     

    ... parler de tout et de rien, faire un dessin , faire des activités sportives SERONT des DICTEES !!!!!!!!!!!!.. punaise ... notre Ministre de l' Education Nationale une fois de plus se moque de nous ..mais SURTOUT des instituteurs sensés ENSEIGNER le Français écrit et parlé ........... de pire en pire ce Ministère de l' Education....

  • CogitoErgoSum
    CogitoErgoSum     

    je décide quoi transmettre- pas de leçons à recevoir-

Votre réponse
Postez un commentaire