En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

PARIS (Reuters) - Le procès en appel de cinq suspects de tirs contre des policiers lors de deux nuits de violences en novembre 2007 à Villiers-le-Bel...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Lieut
    Lieut     

    Comme disait il y a quelque temps le grand éducateur des banlieues le GG , Liebig : "pour moi je suis comme Brassens , un bon flic est un flic mort !" Peut-être que Adama , Ibrahima , Akan .... l'ont eu comme éducateur .....

  • PROVENçEAUX
    PROVENçEAUX     

    on le doit a nos chers gouvernements qui laisse pisser le mèrinos pendant des annèes si des mesures draconnienes avait ètèes prisent depuis toujours on en serait pas la quand j'entends les ps dire que la françe est gènèreuse que l'on doit accepter la diffèrence et bien on a tellement acceptès que maintenant c'est eux qui commandes

  • Gary30
    Gary30     

    Pourquoi "symbole" ?
    C'est juste un procès contre des tarés qui ont commis de multiples infractions ...
    Pas de pitié !!!
    Nous, les citoyens "ordinaires", on seraient condamnés depuis longtemps...
    On attend quoi, la guerre civile ???

  • diablodu34
    diablodu34     

    J'ai nommé "Pour l'exemple" en y omettant le ? derrière. Il fallait comprendre "Pour l'exemple ?"

  • peillot 80
    peillot 80     

    On nus parle de "PROCES SYMBOLE", c'est donc le procès qui est un symbole, reprenant votre démonstration : C'est donc le procés qui est une notion abstraite. En quelque sorte un procès d'où est absent la Justice .
    Où donc se trouve alors l'exemple ?

  • diablodu34
    diablodu34     

    Tiens marrant, on va faire un procès à des délinquants qui ont tirés sur des forces de l'ordre en parlant de "procès symbole"!!! Voyons la définition de symbole :"Représentation concrète d'une notion abstraite". Ou encore :" Etre, objet, image qui figurent une idée abstraite". Donc notion ou idée abstraite. Voyons la définition du mot abstrait : "Ce qui n'est pas la réalité, ce qui relève de l'abstraction". Ou encore : "En parlant d'une idée, d'un terme, d'un concept, qui désigne par abstraction une qualité considérée toute seule et séparée du sujet, par opposition à concret". Je vous laisse le soin d'apprécier ces définitions Ô combien parlantes. Au lieu de parler de procès symbole, parlons tout simplement de JUSTICE. Et quand je prends connaissance des responsables de ces tirs, je ne dirais qu'une chose : Retour au bercail !

Votre réponse
Postez un commentaire