En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Conférence de presse de Guy-Pierre Martin le directeur du centre hospitalier de Chambéry le 3 janvier 2014.
 

On en sait un peu plus sur l'origine de la mort de trois nouveau-nés début décembre à l'hôpital de Chambéry. La contamination par un germe des poches alimentaires est privilégiée. Les parents portent plainte.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • deuxc
    deuxc     

    Combien a touché ce labo pour la diffusion de ces poches?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Il n'ont su que les bébés avaient été empoisonnés qu'après que les analyse aient été faites. Les analyses complètes à la recherche d'un facteur inconnu et bouclées en 20 minutes ça n'existe qu'à la TV.

  • bleno85
    bleno85     

    Tous les jours on nous empoissonne avec des produits qui ont été autorisés par le ministere de la santé ou les autorités sanitaires (plastiques d'emballage, pesticide dans l'agriculture, médicaments...) mais ça ça ne dérange personne

  • sarah040000
    sarah040000     

    avec des fonctionnaires administratifs il est certain que l'organisation doit etre con
    séquent !!!!! j'ai un doute

  • sarah040000
    sarah040000     

    bien il a fallu attendre le 4eme bébé ....empoisonné pour réagir ..ce directeur d'hôpital ferait bien de se taire !!!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire