En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Dimanche, la ministre de la santé Marisol Touraine s'était refusée à donner le nom du laboratoire ayant fabriqué ces poches alimentaires.
 

Le laboratoire a confirmé à France 2, par la voix de son avocat Maître Matthieu Lemaire, être le fournisseur des poches alimentaires incriminées.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • norbrejur
    norbrejur     

    A ce stade de l'enquête, personne n'est encore certain de rien et vous journalistes vous êtes déjà prêts pour nourrir la polémique et échafauder des scénarios destinés à accrocher l'auditeur, sans véritables fondements. Attendez les résultats de l'enquête et ensuite faites vraiment votre métier qui est avant tout d'informer et non pas de colporter des ragots, où alors si vous savez vraiment quelque chose avec certitude dites le, assumez vos infos.

  • tetra
    tetra     

    Marette !!! c'est pas marrant ... /// .

Votre réponse
Postez un commentaire