En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Notre-Dame-des-Landes
 

Le projet du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes pourrait, une nouvelle fois, être perturbé. Le rapporteur public devrait demander l’annulation "totale ou partielle" de certains des arrêtés préfectoraux permettant le démarrage des différents chantiers.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • MEROU
    MEROU     

    Enfin une décision objective.

  • jean ROBERT
    jean ROBERT     

    Depuis 2013 j’écris dans des commentaires d"articles dans les échos que le projet est abandonné. Personne, ni politiques ni journalistes, n’ose le dire .Il est impossible d’assurer pendant des mois la sécurité du chantier et pendant des années la sécurité de l’exploitation. Le problème n’est pas électoral ,c’est une question de gestion du risque de débordements graves non maîtrisables. Savoir si cet équipement était ou non nécessaire est devenu secondaire . Ce qui est certain, c’est que la zad reste à évacuer pour faire place à un autre projet à définir . La démocratie y aura beaucoup perdu et le trésor public aussi.

  • grincheux007
    grincheux007     

    On voit la patte d'Hollande derrière tout cela. Il avait dit qu'il se conformerait au résultat du référendum, mais la perte des électeurs prétendus écolo serait trop forte.

    MEROU
    MEROU      (réponse à grincheux007)

    Vous mélangez tout Hollande n'a rien à voir avec un rapport du rapporteur public, de plus la décision de justice n'est pas rendue.

Votre réponse
Postez un commentaire