En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le ministre de l'Education espère parvenir à un "consensus" sur une notation plus bienveillante
 

Le ministre de l’Éducation nationale s'est dit favorable à une notation plus bienveillante à l'égard des élèves, estimant que le système actuel avait tendance à les décourager. Les notes peuvent-elles créer des traumatismes? BFMTV.com a posé la question à la psychologue Suzanne Guillard.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • montagne31
    montagne31     

    Les enseignants ne pensent qu'à boucler le programme. En 5ème par exemple les élèves font 3 à 4 controles par jour. Les élèves s'épuisent et se concentrent sur quelques matières. Pour certaine matière on devrait mettre en place un sorte de "tableau de compétences individualisé" où sont notés les objectifs et l'état d'acquisition. Ce type d'évaluation existe en primaire mais il faudrait le prolonger jusqu'en 5ème.

  • Truecolor
    Truecolor     

    Ce qui est néfaste, c'est les programmes scolaires actuels .... Une vraie catastrophe....

Votre réponse
Postez un commentaire