En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Près de 36% d'élèves français (écoliers et collégiens confondus) déclarent avoir mal au ventre chaque matin à l'idée de se rendre en classe.
 

Près de 36% d'élèves ont mal au ventre avant d'aller en cours selon une enquête réalisée par l’Association de la fondation étudiante pour la ville (Afev) à l’occasion de la 3ème Journée du refus de l’échec scolaire, dévoilée ce mercredi par Le Parisien.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

75 opinions
  • nathDU69590
    nathDU69590     

    je crois que malheuresement pour les enfants certains parents devraient se faire soigner!!!!!car un enfant n'est stressé que ce par ce qu'il entend et que parfois les adultes les font grandir beauouptrop vite,et cela pourquoi on se le demande?Si on laisse un enfant grndir paisiblement sans l'angoisser,et lui laisser vivre tout simplement sa vie d'enfant il ira a l'ecole sans soucis et dans n'importe quel contexte aux parents mediter et a entendre leur enfant!!!J'en ai 5.

  • pgi
    pgi     

    super le message ici aussi en ville bin on a rien de plus si des camions pizzas car a la teler on montre sa mais pas de machine automatique et au macdo des mecs super barac cars le crepss a coter mais bon telment nombreux aucune place pour eux nul par meme comme assistant de l'assistant prof de gym du college qui est a 500 m bin prof pas la pas remplacer pas d'eleves a ce court cars ils s'avent eux depuis le matin que le prof pas la mais pas le college et par miracle deux jour apres un courier du lycee vous informe que votre enfant a seche les cours de gym et je peu vous dire que certain lycee et college refuse comme excuse l'absence la greve et meme la maladie des profs et l'on dit c'est les parents en faute j'ai meme encore plus fort pour cette rentrer en 15 jours ouvrable sauf samedi depuis la rentrer un enfant que je connais tres bien eu 10 jours de cours de plus etant a cette ecole depuis plus de deux ans pour un tampon demander sur un papier au secretaria on lui a demander son certificat scolaire qui ce meme secretaria na toujours pas donner et j'en passe

  • vieton
    vieton     

    Arrétez de tout mettre sur la politique .
    Que vient faire la droite ou la gauche dans " nos enfants sont ils malheureux à l'école"????
    Vous me faites chier avec votre politique.
    La moindre chose qui parait et hop, c'est parti.
    Vous feriez mieux de vous occuper un peu plus de vos enfants et de leur éducation.

    Vous êtes tous des parents démissionnaires ou intolérants ou laxistes mais vous pensez tous détenir la VERITE
    Un enfant, ça se comprend, on parle avec, on lui accorde du temps, on lui explique pourquoi on dit non à quelque chose, et quand il a un problème, on essaie de le resoudre avec lui et
    non pas en allant insulter son professeur!!!
    Si vous ne voulez pas de profs gauchos ou de droite, donnez leurs les cours vous même et là on va rigoler.
    Je signale que je ne suis pas dans la fonction public et que j'ai élevé trois enfants avec des plaisirs et des déceptions comme tout le monde.Mes enfants ne sont pas des dieux mais ils ont un métier et gagnent leur vie. La petite dernière de 15 ans poursuit pour l'instant ses études et je reste à l'écoute de ses petits bobos de ventre et tout ça.
    C EST VOUS QUI AVEZ FAIT VOS ENFANTS ET PAS SARKO OU SEGOLENE

  • vieton
    vieton     

    tout à fait d'accord.
    Meme sans être dans la ferme, les profs avaient le droit de sévir autrement que maintenant. Joins tes doigts!! et hop un coup de règle dessus, on n'en est pas mort mais on avait le RESPECT!!!!!
    Je ne vois pas du tout ce que fait la politique là dedans!! gauche, droite, ils nous élevaient comme ça. Il faut arréter de prendre vos enfants pour des trous du cul en or!!!
    Ce sont des gosses comme les autres et ce ne sont pas des saints non plus.

  • Angel83
    Angel83     

    pourquoi un travail banal ? il y a des métiers très bien qui ne demandent pas d'études longues. Je pense même que les mômes qui ont un """petit""" CAP, sont parfois les + heureux. Et, il faut bien se mettre dans la tête que nous ne sommes pas tous égaux devant les études, certains sont faits pour çà, d'autres pour autres choses, et si c'est pour s'ennuyer derrière sa table où être au fond près du radiateur : autant penser à faire autre chose de certainement + intéressant. Votre gamin vous dira merci plus tard pour les conseils que vous lui aurez donnés : apprend un métier, il y a le choix, plus qu'à l'ENA, Sciences PO, etc... et au moins tu serviras à quelque chose, et BOBO, il gagnera bien sa vie, votre gamin, j'en suis sûre.

  • Vulc34
    Vulc34     

    et si les parents en rentrant n'arrêtaient pas de gémir "sales patrons" "je suis stressé" "le travail y'en a marre" "vivement la retraite"... c'est vrai, je peux comprendre que les enfants (ados et +) soient stressés et démotivés, ils n'entendent que des plaintes à longueur de temps. Les profs mal dans leur peau, les parents exploités... STOP. Ma grand'mère a bossé jusqu'à 75 ans (et oui) je ne l'ai jamais entendue se plaindre, au contraire : elle a toujours pris la vie du bon côté, et pourtant, elle ne gagnait pas des fortunes, tout simplement elle aime la vie, les autres, et aimait travailler (je précise : elle était gouvernante chez des gens riches ! qu'elle ne passait pas son temps à jalouser).

  • Fri06
    Fri06     

    vous croyez réellement que la Gauche fera mieux ! Il faut voir la réaction des tous les enseignants lorsque Mr Allegre (de gauche non ?) a souhaité "dégraisser" le mamouth !!! Combien y a-t-il dans l'Enseignement National ? De plus c'est le plus gros budget de l'Etat, et à gauche, on dit que l'Enseignement manque de moyens... on croit rêver. Et les classes, sont elles surchargées, non bien sûr. Et les vacances (où grèves) sans cesse, est-ce le meilleur moyen d'apprendre ? Il y a tout de même un constat : les enfants savent de moins en moins lire, écrire et compter. Lorsque l'on pense qu'une malheureuse faute d'accent comptait 1/4 de point en moins ! Enfin : faîtes de l'anti droite à gogo, si cela peut vous rassurer sur l'avenir de vos enfants !

  • dazoff
    dazoff     

    L'insécurité? Lorsque l'on veut mettre un service d'ordre,tout le monde hurle! Laissons donc rentrer les bazookas!
    Et oui,les enseignants ne savent plus intéresser personne,on se demande pourquoi on laisse encore les écoles,collèges et lycées ouverts...On stresse ces pauvres enfants pour rien et en plus on fabrique des ânes.Quelle horreur!

  • dazoff
    dazoff     

    Vous avez raison,je me suis mal exprimé.
    Je voulais dire que si ces évaluations étaient mauvaises,forcément c'est le prof qui est tocard! et non les trésors qui ne fichent rien.
    Bien entendu!!!

  • Beauly
    Beauly     

    et aussi avec dazoff. Il faut être objectif : c'est vrai qu'il y a des profs vraiment excellents, et d'autres qui feraient mieux de changer de métier. Etre un bon prof, c'est intéressé les élèves, lorsqu'on ne s'ennuie pas, on est beaucoup plus motivé et attentif. Personnellement, je fais partie d'une autre génération, je suis allée au Collège, et je peux vous dire que j'étais archi nulle en maths, par contre très bonne élève en français, en histoire/géo, en anglais, et bien à la fin de la 3e, j'ai voulu quitter le Collège. Pourquoi ? parce que la nulle en maths, se sentait tellement mal, fond de la classe, devoirs jamais corrigés, cela n'en valait certainement pas la peine : par contre, les bons devoirs étaient largement commentés ! Nulle tu es, nulle tu restes et restera. Je me rends compte aujourd'hui, avec l'âge..., que j'aurais pu aller bien plus loin que la 3e, mais j'étais dégoutée : à cause des maths, et comme à la maison, on ne pouvait pas m'aider, et bien, j'ai préféré aller apprendre un métier chez "Pigier". Je ne l'ai pas regretté, j'ai été la secrétaire de direction, de personnes exceptionnelles en "montant de grades " AU MERITE, durant ma carrière professionnelle, et c'est au travail que j'ai appris le plus. Mais, je le répète : j'ai eu aussi au Collège, de très bons profs.

Lire la suite des opinions (75)

Votre réponse
Postez un commentaire