En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le fronton de l'ENS de la rue d'Ulm, à Paris.
 

Une grande joie douchée. Des erreurs dans le report des notes du concours de l'ENS ont conduit à laisser croire à des candidats, mais à tort, qu'ils étaient admissibles. D'autres, qui pensaient à l'inverse avoir été recalés, pourront finalement passer les oraux.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • timinet
    timinet     

    Tout à fait! Mais cette solution est trop simpliste pour des intellos!

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Au contraire, les admis sont salariés de l’État avec un salaire de fonctionnaire donc. Puisque le but final des ENS c'est de former des Agrégés et des chercheurs. e plus ils peuvent être logés sur place, ce qui est très appréciable.

  • morisson herve
    morisson herve     

    je ne suis pas convaincu, on parle encore de 'quota de pauvres " pour l'admission dans ce genre d'école. Les frais annexes sont trop élevés pour des salaires faibles.

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Les ENS ne sont pas des écoles pour riches, mais pour des jeunes qui travaillent. Ce qui est sur, il y a de la sélection (encore).

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Le plus simple, pour ces 20 jeunes, leur laisser passer l'oral, puisque de toute façon, le nombre d'admis est limité au final.

  • morisson herve
    morisson herve     

    20 futurs bons à rien qui vont goûter aux joies de trouver une école pour pauvres.

  • deuxc
    deuxc     

    Voilà qui sent la magouille à plein nez! Le fils ou la fille de....Même si les copies sont anonymes! Etrange.

  • Le Franco quebecois
    Le Franco quebecois     

    A partir de quel niveau d'études est-on en droit d'attendre qu'il n'y ait plus ce genre d'erreur ? Parce que cette faute est très grave, et pénalise durement ceux qui sont touchés! Je préconise que l'examen soit entièrement refait...pour ne léser personne...Sinon, ceux qui sont touchés y penseront très longtemps! Merci!

Votre réponse
Postez un commentaire