En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Nord : 2 détenus s'échappent pendant un transfert
 

Deux détenus âgés d’une vingtaine d’années se sont échappés lors d’un transfert entre un centre de semi-liberté et la maison d’arrêt de Sequedin. Ils auraient profité d’un arrêt à un feu rouge pour se volatiliser sans violence.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • skaia641
    skaia641     

    Certains policiers avaient l'habitude de menotter les individus ..................dans le dos. Cette mesure de bon sens devrait être systématique.

  • odine
    odine     

    Dès qu'ils quittent la prison en cas de transfert, les détenus devraient avoir les pieds entravés, çà ne les briseraient pas et au moins ils ne pourraient courir comme des lapins à l'occasion.

  • gsf 600
    gsf 600     

    Visiblement, beaucoup lisent l'article de travers. Il ne s'agit ni de policiers ni de gendarmes mais de membres de l'administration pénitentiaire. Et sinon, effectivement, on a du mal a imaginer comment cela peut se produire. On ne nous dit pas tout.

  • gsf 600
    gsf 600     

    Grandsorcier, tout simplement parce que les gendarmes n'étaient pas là, c'est l'administration pénitentiaire qui faisait le transport...

  • droops
    droops     

    En gendarmerie sans doute, dans l'administration pénitentiaire j'ai comme un doute quand on sait qu'un policier ne peu que tirer qu'en cas de légitime défense,

  • grandsorcier
    grandsorcier     

    Pourquoi n'ont t'il pas tiré? j'ai été dans la Gendarmerie et en cas de fuite d'un prisonnier les Gendarmes doivent faire usage de leurs arme de service !

  • lamichederennes
    lamichederennes     

    TAUBIRA est la seule responsable, le manque de moyens des personnels pénitentiaires est de son fait, c'est une incapable. elle augmente les tâches dans les prisons et elle diminue les personnels, l'UFAP l'a déjà mis en garde à plusieurs reprises.... attention avant que ca ne dérape faudrait peu de chose.

  • Caton l ancien
    Caton l ancien     

    Encore une pseudo-information en termes vagues :"véhicule léger" "personnel"... Dans quel type de véhicule étaient-ils ? Combien de gardiens ? Quant au contrat de travail falsifié, ça prouve une fois de plus que le problème majeur des fonctionnaires n'est pas la quantité mais la compétence.

  • choppaul
    choppaul     

    Tout cela est lamentable. Mais que veulent il faire de la France.

  • droops
    droops     

    Ça n'était pas des policiers qui les convoyaient mais des membres de l'administration pénitentiaire, de dignes représentants de dame taubira visiblement.

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire