En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La prison de Poitiers-Vivonne, où le détenu était emprisonné
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • pistache33
    pistache33     

    Pourquoi ne pas auditionner ces voyous en prison ce serait plus facile.

  • Magistro
    Magistro     

    Et si les juges effectuaient leurs auditions au sein des prisons, cela éviterait ce genre de squetchs et surtout les dépenses liées aux transferts de détenus, suractivité des policiers...

Votre réponse
Postez un commentaire