En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une femme s'est donné la mort  à Niort après avoir tué ses 3 enfants et alors que son mariu s'était suicidé le mois dernier.
 

Une mère de famille de 22 ans s'est pendue dimanche à Saint-Gelais (Deux-Sèvres), après avoir étranglé ses trois filles de 3 ans, 2 ans et 2 semaines. Son mari, en proie à des problèmes professionnels et financiers s'était suicidé une semaine avant.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

83 opinions
  • joet flo
    joet flo     

    Ca fait des mois que l'on nous emm..avec le mariage pour tous , avec les guerres , avec les futilités du combat de coq de l'UMP, pendant ce temps des familles se désepèrent sont dans la misère et se suicident et le docteur Debout a tiré le signal d'alarmes mais le suicide de chômeurs d'agriculteurs ça n'interesse personne la détresse des tous ces gens qui s'en préoccupe ?? Je me suis retrouvée veuve à 28 ans en 89 je comprend cette jeune femme j'avais la chance d'avoir dans mon malheur un emploi une maman , des beaux parents formidables et un petit garçon qui représentait tout pour moi mais j'ai eut envie de mourrir plus d'une fois personne n'a le droit de juger cette maman personne celui qui n'a pas connu le désespoir ne peut pas comprendre j'ai beaucoup de peine pour juger un homme il faut avoir marcher plusieurs lunes dans ses pompes et encore il y a déjà dieu qui juge c'est déjà trop..

  • Pierrepauljacques
    Pierrepauljacques     

    en vous lisant, je suis assez interloqué de votre jugement. Avec vos idées, faire des enfants serait réservé à une élite intellectuelle ou financière? Cette petite a subi le traumatisme du suicide de son mari , a peut être été mis sous anti dépresseur, et est passé à l'acte (les anti dépresseurs ont une période de 15 jours en début de traitement où il faut faire attention) et je ne pense pas qu'elle est tué avec le sourire. Laissez la reposer en paix, car je pense bien que son acte est le reflet de son désespoir dans une société qui perd ses valeurs, et son bon sens.

  • Funnybaby
    Funnybaby     

    Être capable de juger l'age de procréer ? Parler contraception...qui vous dit que ces enfants n'étaient pas désirés ? A 18 ans on est aussi capables qu'à 40. Merci j'ai fait l'expérience des 2 ages !!! Quelle manque de tolérance!et d'ouverture d'esprit ! Je ne connais pas votre age, mais à 50 ans je peux vous dire qu'il faut vous ouvrir et regarder l'évolution...Des femmes qui ont la quarantaine se font encore avorter. Sont-elles immatures ? Je ne sais même pas pourquoi je réponds à autant d'imbécilité !

  • Funnybaby
    Funnybaby     

    Vous osez imaginer un instant que même en se ratant cette fois ci, elle dirait merci et se repentirait ????????? Il faut vraiment être flingué pour penser comme cela dans cette situation qu'a vécu cette jeune-femme ! Elle récidiverait de manière à ne pas se rater la seconde fois... C'est pas plus difficile que ça . Vous ne comprenez vraiment rien à la vie. Monde d'égoïstes et moralisateurs ....

  • Funnybaby
    Funnybaby     

    La folie n'existe pas. Repotassez des livres sur des troubles du comportement... Le désespoir et la douleur suffisent à passer à des actes extrêmes ! Cessez de tenir des propos aussi calomnieux et discriminatoire quand à la santé mentale, vous ne savez certainement pas c'est bien dommage jusqu'où le physique et le mental peuvent descendre .......Paix à eux !

  • Funnybaby
    Funnybaby     

    Je disais que la personne auteur de fax ne connaissait certainement pas la dépression, le désespoir d'une vie rude et qui n'épargne pas ou peu visiblement grâce à la chance pour "fax". Même un geste aussi difficile à comprendre n'est pas un meurtre comme on peut en voir.Elle a fait ce qui lui semblait être le mieux pour que ses enfants ne souffrent pas à leur tour.. Triste à dire mais le bout du rouleau n'a pas de solutions en dehors d'une longue thérapie ! Encore faut-il être compris ...Que la vie continue de vous épargner du pire du pire "fax" !!!

  • Funnybaby
    Funnybaby     

    Priez pour que la vie vous épargne .... Tuer est un acte qui peut être condamnable. Mais imaginez vous qu'elle se suicide lâchement en laissant leurs trois enfants souffrir sans qu'ils soient présents pour les faire avancer dans la vie...Savez vous ce qu'est le désespoir, le bout du rouleau ? Non !!! Quand on aime on ne veut pas voir nos proches souffrir aussi !!!!!!!!Que vous soyez béni et protégé des pires événements dans la vie ; AMEN

  • Messaline
    Messaline     

    Quand une mère n'a d'autre solution que la mort pour elle et ses enfants on ne peu qu'imaginer la profondeur de son désarroi et sa tristesse... Et on ne peu que se sentir profondément triste et coupable de ne pas l'avoir entouré ! Nul ne doit juger, nous ne pouvons qu'avoir de la compassion pour cette jeune famille.... Je suis par contre en colère contre certains post.... Je ne souhaite pas a ces personnes de connaître le drame de la perte de sa moitié mais quand on est jeune fragile avec 3 enfants elle devait être désespérée. Et vu certains commentaires il est facile de comprendre qu'elle ne ce soit pas confiée, les gens fuient la mort et le chagrin de peur que cela soit contagieux, ou par peur du malaise que cela engendre car cela peut nous arriver aussi. Alors de grâce ne jugeons pas les actes de détresse

  • Tioutioune
    Tioutioune     

    je partage votre commentaire bourgognerévoltée,si on est pas capable d'un minimum de compassion sur un fait aussi dramatique, on s'abstient. Porter un jugement est chose facile, comprendre et aider est plus difficile pour certains, cette très jeune maman avait à peine 22 ans, quelle tristesse, quelle horreur.

  • bourgognerévoltée
    bourgognerévoltée     

    rien qu'en vous lisant, on ne doute absolument pas de votre état d'esprit. Qui êtes vous pour juger autrui. Cette petite choquée par le suicide de son mari s'est trouvée fort dépourvue, et a perdu pieds.... Si vous n’êtes pas capables de compassion , abstenez vous... Les jugements gratuits sont à l'encontre d'une société humaine. Espérons pour vous que vous n'aurez jamais un choc dans votre vie. Rien, ni personne ne peut juger la detresse humaine.

Lire la suite des opinions (83)

Votre réponse
Postez un commentaire