En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Selon des voisins, la famille retrouvée morte était "sans histoires".
 

Deux adultes de 50 et 40 ans, ainsi que leurs enfants de 4, 11 et 16 ans ont été retrouvés morts, lundi soir, dans un pavillon de Garons, dans la banlieue nîmoise.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • valgego
    valgego     

    J'apprécie beaucoup la retenue du chargé de l'enquête qualifiant de pas tout à fait exacte l'information selon laquelle les victimes auraient été égorgées , il est vrai qu'entre égorgé et tué par arme blanche ,il n'y a pas grande différence pour la victime ,.........pour l'assassin peut-être dans l'accomplissement d'un rite confessionnel ?

Votre réponse
Postez un commentaire