En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Abderrahim El Jabri (g.) et Abdelkader Azzimani, ce lundi matin à l'ouverture de leur procès à Nîmes.
 

Abdelkader Azzimani et Abderrahim El Jabri avaient été condamnés à 20 ans de prison pour le meurtre d'un jeune dealer, il y a 18 ans à Lunel. Or l'ADN a confondu deux autres hommes, condamnés à leur tour. La cour de révision réexamine aujourd'hui leur cas.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • azerty78
    azerty78     

    Comme par hasard cette fois l'adn ne serait pas une preuve de culpabilité ou d innocence rire, si l'adn a confondu d'autres individus il est normal de les condamner et d’acquitter les personnes injustement accusé ..

  • azerty78
    azerty78     

    Comme par hasard cette fois l'adn ne serait pas une preuve de culpabilité ou d innocence rire, si l'adn a confondu d'autres individus il est normal de les condamner et d’acquitter les personnes injustement accusé ..

  • azerty78
    azerty78     

    Comme par hasard cette fois l'adn ne serait pas une preuve de culpabilité ou d innocence rire, si l'adn a confondu d'autres individus il est normal de les condamner et d’acquitter les personnes injustement accusé ..

  • deuxc
    deuxc     

    Bof, des dealers, ils peut leur arriver n'importe quoi, ce n'est pas un problème. Moins ils sont, mieux c'est!

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    En France c'est à la société de s'excuser, peu importe le contexte ... Enfin c'est ni vous ni moi qui l'avons choisi, hein !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Déjà à la base condamner des gens pour avoir tué un dealer ça n'a pas de sens.

  • Yamaguchi Gumi
    Yamaguchi Gumi     

    Il n'ont pas été en taule pour rien, ils étaient trafiquants de drogue, donc ils sont coupables. Il y a juste eu erreur sur la qualification du délit.

Votre réponse
Postez un commentaire