En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des asticots ont été retrouvés dans les pâtes servies au self du collège Henri-Warmon de Varennes-Vauzelles, dans la Nièvre, lundi midi (image d'illustration).
 

Lundi midi, des larves de mites ont été retrouvées par des élèves dans les pâtes servies à la cantine du collège Henri-Wallon de Varennes-Vauzelles, dans la Nièvre. Un "incident très regrettable" mais "sans risque sanitaire" pour les collégiens, assure la principale de l'établissement, jointe par BFMTV.com.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • grognon
    grognon     

    désolé, la survie de l'homme passera par les asticots et les insectes, alors, autant s'habituer ... c'est la première bouchée la plus dure !!!

  • iamagic
    iamagic     

    étonnant!!

Votre réponse
Postez un commentaire