En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Nice: la policière qui accuse l'Intérieur va révéler l'identité de la personne qui l'aurait harcelée

French policewoman Sandra Bertin poses for a photograph on July 24, 2015, in Nice, southeatern France. A new crisis hit France's government on July 24, 2016, when a senior policewoman claimed the interior minister pressured her to alter a report into security at the Nice fireworks display where 84 were killed when a man rammed a lorry into the crowd.
 

La policière municipale en charge de la vidéosurveillance à Nice et qui accuse l'Intérieur de "pressions" va révéler l'identité de la personne qui l'aurait harcelée pour qu'elle modifie un rapport. Elle donnera aussi ce lundi les noms des témoins présents pendant les faits, qui se seraient déroulés le 15 juillet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire