En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des policiers, à Nice, en juin 2011. (photo d'illustration)
 

Un homme a été condamné à six mois de prison ferme, à Nice, pour avoir escroqué des sans-papiers: après leur avoir soutiré de l'argent, il les avait finalement dénoncé à la police comme étant des terroristes. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • sortilege
    sortilege     

    de toute façon ,ils le sont de notre économie !!!!!!!!

  • snatch
    snatch     

    Un situation d'illégalité engendre automatiquement une autre....... Il faut s'attaquer à la cause et nullement la conséquence.

    lesemian
    lesemian      (réponse à snatch)

    Chez certains uniquement mon petit snatch...
    Tout comme la haine de certains entraine, chez d'autre, la haine...La violence de certains entraine chez d'autres, la violence.....La peur de certains entraine chez d'autres, la peur...
    D'ailleurs certains font de cet enchainement leur fond de commerce avec l'aide d'autres Zélés Patriotes Zélateurs qui se chargent de répandre ces peur, haine, violence, rumeur, calomnie, fakes...etc sur tous les forum récupérant sans vergogne tous les faits divers et événements avec une certaine prédilection et une délectation certaines pour les plus macabres

  • lesemian
    lesemian     

    Elle n'est pas belle la vie des "Zélés patriotes Zélateurs" à Nice ?

  • lesemian
    lesemian     

    "Après les avoir escroqué, il les avait... dénoncé"
    ou
    "Après les avoir escroquéS, il les avait... dénoncéS"
    C.O.D ( les émigrants) est placé avant le verbe

Votre réponse
Postez un commentaire