Neige : les restaurants au ralenti

En raison de la neige, certaines activités tournent au ralenti. Mais les patrons se préparent à se montrer conciliants devant les retards attendus de leurs salariés.

Julien Migaud-Muller et Julien Jacquet
Le 21/01/2013 à 7:11
Mis à jour le 21/01/2013 à 7:40

Neige : les commerces au ralenti 21/01


La neige entraîne des perturbations de transports. Conséquence, certaines activités professionnelles tournent avec un effectif réduit.

Par exemple, le dimanche est souvent la journée la plus importante pour les pizzeria qui livrent à domicile. Mais avec la neige, et les trottoirs glissants, la majorité des commandes n’ont pas pu être livrées, explique David, le gérant d'un établissement parisien. Résultat, un manque à gagner de 2000 euros minimum. Soit, une baisse du chiffre d’affaire de 80%. "On a du personnel à payer, on a les charges qui s’accumulent, ce sont des pertes irrattrapables", s’inquiète-t-il.

"Pas question de sanctionner les retardataires"

En revanche, pour Corrine Herblot, propriétaire d’un restaurant, il n’est pas question de sanctionner les retardataires.

"La plupart de mes salariés habitent en dehors de Paris, on sera tolérant, c’est normal", assure la restauratrice. Son objectif : faire le maximum pour que son restaurant tourne le mieux possible. Et même si elle réussit à réunir suffisamment de personnel, la journée sera forcément allégée.

La question du jour

Faut-il dissoudre la LDJ, Ligue de défense juive?