En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Près de 900 000 personnes sont atteintes par la maladie d'Alzheimer en France. Elle reste pourtant taboue. La journée mondiale contre Alzheimer, ce mardi, vise précisément à informer les populations.
 

Ce mardi, c'est la journée mondiale contre Alzheimer. Une maladie qui concerne près de 900 000 personnes en France, mais qui reste taboue. Témoignages.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • DDD
    DDD     

    Mais, si des fortes doses provoquent des encéphalopathies aluminiques, de récentes études neurobiologiques laissent à penser que certaines maladies du cerveau de type Alzheimer seraient au moins favorisées par l’ingestion chronique de petites doses d’aluminium.
    Or l’Aluminium est omniprésent dans notre vie quotidienne de la forme la plus inoffensive et normale, à la plus sournoise et dangereuse (on en trouve dans certaines protheses dentaires notamment), dans les traitements de l’eau du robinet, dans ceux des produits alimentaires, mais aussi ceux des produits d’hygiène, sans oublier les produits médicamenteux les plus courants (contre les maux d’estomac, les maux de tete), etc.. et même dans le filtre de la derniere cigarette ...

    ...faitez une recherche sur le net avec le mot "chemtrails" et essayez de connaître la composition de celui-ci. Vous ne faites que de soulever un coin du voile.

  • URGENCE D'AGIR
    URGENCE D'AGIR     

    Quand on compare les centaines de milliards de dollars gaspillés dans le monde pour fabriquer des bombes et se taper dessus, et les quelques euros donnés aux laboratoires pour la recherche sur cette maladie qui devient une épidémie, c'est révoltant !!
    Ma mère est en centre EPHAD et atteinte par la maladie d'Alzheimer : coût 3000 euros par mois, hors mutuelle, coiffeur, pédicure, vêtements etc...
    Avec les futurs maigres retraites promises par notre gouvernement, sommes-nous tous condamnés à mourir comme des bêtes chez nous ??

  • guss
    guss     

    ma soeur est décédée en mai dernier. Elle avait cette maladie d'Alzheimer qui la rendait dépendante des autres à tout point de vue. Elle a été mise en maison de retraite mais ne l'a pas supportée et c'est laisser mourir : 5 mois après elle n'était plus là. J'ai ressenti cette souffrance qu'elle avait de ne pas pouvoir s'exprimer, ses regards et ses abattements quand je ne la comprenais pas. Il faudrait pouvoir les faire garder à leur domicile, le peu de repaire qu'elle avait chez elle, elle l'a perdu dans cette maison de retraite. Elle me manque.

  • aide soignante
    aide soignante     

    bien joli 1 journéepour les malades atteind de la maladie d'alzheimer. et aprés quoi? des établissements avec un personnel qui n'en peut plus qui pleure avec les familles,qui s'en veut de ne pas pouvoir faire plus .qui n'arrive meme plus à se révolter contre ce manque de presence humaine ,et dans ce cotexte ou est le respect,ou sont les valeurs de notre profession que faire oui messieurs ils nous faut du monde pas que des paroles merci de m'avoir lu

  • Boémjo
    Boémjo     

    Mamie qu'as-tu à pleurer , ton bouquet est bien fâné ...Je me souviens brutalement de cette chanson apprise sur les bancs de l'école . Aujourd'hui je pleure à mon tour , mamie est morte et j'ai des regrets .Mamie était atteinte de cette maladie d'Alzheimer ,elle ne semblait pas souffrir et me semblait toujours aussi éveillée ,elle nous faisait rire par ses dires quand vivant sous le même toit elle nous traitait comme des étrangers . Mais toujours de façon élégante car mamie était gentille . Mais parfois c'était dur de subir ces non-sens , ces absurdités de la vie , de voir celle qui vous aimait ne plus vous reconnaître et dépérir car totalement dépendante de nous ; et j'ai de gros regrets car je n'ai pas su être assez disponible ; et je m'énervais la laissant assise sur sa chaise face à la table de cuisine , seule n'ayant rien à faire qu'attendre l'heure de la soupe ; et de mon côté j'avais ma vie à vivre ; Que je regrette nos derniers repas pris ensemble ! Nos dernières conversations aussi absurdes fussent-elles ! Que je regrette hier !

  • minomvf4
    minomvf4     

    . Ma mère de 87 ans est dans un fauteuil roulant, atteinte de la maladie d’Alzheimer. Elle réside dans une maison de retraite depuis 2005, ne me reconnaît plus et me vouvoie à chacune de mes visites. Il serait bon de voir comment nos personnes âgées finissent leur vie dans des établissements où ils attendent la mort. UN GRAND MERCI à JJ BOURDIN POUR L'INVITATION DE CE SPECIALISTE,VIREZ TOUS LES P POLITIQUES

  • gene44
    gene44     

    Mr Bourdin,s'il vous plais,n'invitez plus de politiques mais des hommes comme ce médecin ou comme le directeur de prison.Là,je vous le dis vous serez la 1er radio de France.Mais par pitié plus de politiques,nous en avons marre qu'ils soient de droite ou de gauche,c'est bonnet blanc et bonnet blanc,nous en somme saturés.

  • SDGHJ
    SDGHJ     

    Alzheimer n'est pas qu'une simple perte de mémoire comme présentée sagement par les médias ..!! ALZHEIMER en phase terminale (5 à 7 ans après) c'est : aucune reconnaissance de la famille, plus d'élocution, plus de motricité, assistance totale à la toilette, à la nourriture, des escarres en pagailles, un corps squelettique (45kgs) etc...

  • baldipata1
    baldipata1     

    Il ni aura jamais de lois sur l'incapacité de conduire des personnes agées,car ce sont une majorités de cette catégorie de personnes,achetant des voitures neuves et trés souvent francaise,cela priverai les constructeurs de nonbreuses ventes,le lobie de la consommations est partout,car ces sociétés doivent "frainée des quatre fers"pour empecher une telle sanction

  • Rhalain 92
    Rhalain 92     

    Mon père a lui même perdu sa voiture il y a deux mois. Agé de 78 ans, nous cherchions ma soeur et moi un moyen de l'empêcher de conduire. Nous étions prêt à le dénoncer à la gendarmerie pour conduite dangereuse tant nous avions craint qu'il ne provoque un accident. Je crois qu'une loi devrait aller dans ce sens, pour que certaines personnes subissent obligatoirement un test d'aptitude au volant. Je suis persuadé que si cet incident n'avait pas eu lieu nous allions au drame, car son médecin traitant le disait toujours apte à prendre le volant, et cela dans un souci de ne pas le destituer de ses droits. Depuis l'état de mon père n'en finit plus de se dégrader. Nous avons vendu le véhicule, et c'est un grand ouf de soulagement.

Votre réponse
Postez un commentaire