En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les opposants à l'aéroport avaient déposé un référé devant le Conseil d'Etat, visant à suspendre la consultation
 

Près d'un million d'électeurs sont appelés à se prononcer, ce dimanche, sur le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Après plusieurs années de conflits, pro et anti s'opposent toujours sur le sujet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • legarsdusudsud
    legarsdusudsud     

    UN pour DEUX
    car on omet de dire que a terme celui de Rennes sera aussi fermé
    TOUT BENIF
    surtout pour la BRETAGNE REUNIE Bretagne Sud Vannes Lorient Nantes Clisson
    Bretagne Est Rennes St Malo Fougeres
    TOUS les Bretons dont Elus le veulent
    ON aurait aimé voter !
    en EN QUOI les alsaciens et pharisiens sont ils impliqués ?
    qt a l'écologie, la nature serait plus detruite par l agrandissement de l airport de Nantes !

    duflot est venue a Nantes en tgv et a du refiler fissa vers pariss

  • beaudolo
    beaudolo     

    Il faut que le Brexit nous fasse réfléchir sur nos méthodes de gouvernance. Peut-on demander à un peuple de se prononcer sur des questions très complexes qui nécessitent des connaissances très approfondies en économie, en politique monétaire, des décisions qui engagent l’avenir d’u pays pour de nombreuses années ? Peut-on demander à un menuisier, boulanger, boucher, instituteur d’avoir une vision suffisamment éclairée sur l’avenir du pays pour s’exprimer sur une question aussi fondamentale que celle du Brexit par exemple ? Si la réponse est oui, pourquoi nomme –t-on un président et de ce fait un gouvernement ? Un référendum n’est-il pas dans ce cas, pour un gouvernement se défausser sur le peuple ? La question, dans le cas du Brexit, est tellement complexe qu’aucun économiste sérieux, non aveuglé par son appartenance à une idéologie quelconque , ne peut envisager l’avenir de la Grande Bretagne ou des autres pays européens !
    Non, le référendum n’est plus la panacée il faut « tout changer », mais cela très peu de médias en parlent, ils agissent comme un audit interne qui souligne le manque de propreté dans un couloir alors qu’il ne voit pas l’éléphant qui s’y trouve car il a toujours été là !

  • legarsdusudsud
    legarsdusudsud     

    UN pour DEUX
    on parle de Nantes mais ca impliquera aussi a terme la fermeture de airport de Rennes
    donc TOUT BENEF
    et INDISPENSBLE pour la Bretagne du Sud Vannes Lorient et est , Rennes
    les bretons auraient du pouvoir voter pour ce projet, ils st tous TOUS favorables !
    et en EN QUOI les alsaciens et pharisiens sont ils concernés ?

    ENFIN il en va du DEVELOPEMENT de la BRETAGNE REUNIFIéE de fait avec cet airport commun

  • lacontesse
    lacontesse     

    Coms

  • Hugo96
    Hugo96     

    Qui fera partir les zadistes ??????

Votre réponse
Postez un commentaire