En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Nicolas Moreno a passé la journée en haut d'une grue pour défendre son droit parental
 

Nicolas Moreno, le "deuxième papa" à être monté sur la grue nantaise en est descendu en fin d'après-midi samedi.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Serge CHARNAY
    Serge CHARNAY     

    Quelle que soit votre interprétation, vos convictions, le drame reste le même... des milions d'enfants privés de père..
    Donc, des millions de pères seraient des salauds, des tripoteurs, des violents... ou pire...?
    Non, demandez leur juste de vous raconter, ils vous diront ce qui se passe dans les tribunaux.
    Demandez également aux familles paternelles de ces enfants depuis combien d'années ils ne les ont pas vus... oncles, tantes, grands parents... et combien n'existent tout simplement plus...?
    Voilà pourquoi je suis monté sur une grue...
    Je vous supplie juste de sauver nos enfants...
    Serge CHARNAY, Père Privé d'Enfant

  • Bastien
    Bastien     

    Vu la crédibilité des associations aujourd'hui, je ne sais pas si vraiment c'est l'idéale ?

  • maylissa
    maylissa     

    C'est triste à dire, mais en France, quand on veut faire valoir l' humanité, il faut s'adresser à des associations .. ou en créer une.

  • maylissa
    maylissa     

    C'est triste à dire, mais en France, quand on veut faire valoir l' humanité, il faut s'adresser à des associations .. ou en créer une.

  • Christophe Derveaux
    Christophe Derveaux     

    Nous devons nous révolter pour faire évoluer la loi. Je suis dans ce même cas ma fille est diagnostiquée comme étant dans un grand mal être, sous l'emprise d'une alienation psychologique de sa maman. Ca fait 1an et demi que cela dure: enquêtes sociales, rapport de pédopsychiatres, signalement de l'éducation nationale etc... Tout accable la maman et ma fille est reconnue comme étant en danger psychologique chez elle.
    Pourtant au dernier passage devant cette juge, il est demandé une nouvelle expertise psychologique !!! Absurdité totale... Pendant ce temps la une enfant souffre encore et toujours.Pour me rassurer j'ai tout de même entendu que l'on avait rien à me reprocher et que j'étais un excellent père !!! de la folie.
    Pour finir, j'aimerai également dire qu'on ne doit pas laisser certaines mères faire n'importe quoi car c'est la porte ouverte à toutes les violences imondes. C 'est pour cela que la plus abominable des accusations tel que le viol est devenu une mode. Ma fille et moi en ont fait les frais, ai été écarté bien évidemment et elle rigole toujours cherchant une nouvelle humiliation à brandir. DEGOUTANT Il n'y a pas de justice ni pour les pères ni pour les enfants.
    Si chaque père investit les grues de notre pays, moi je réserve la mienne tout de suite car il y aura vite pénuri
    A bon entendeur
    Un père qui souffre et qui ne peut protéger son enfant

  • maylissa
    maylissa     

    Les femmes se demerdaient très bien quand elles n'avaient que le droit de " féconder " .. . Mais les femmes ne sont pas revanchardes alorspas de paniques les mecs. :D

  • maylissa
    maylissa     

    En plein débat concernant le bien être des enfants, ils ont raison de rappeler tout le monde à l'ordre concernant la réalité. Pis ce monsieur est bien charmant, ce qui ne gâche rien. :D

  • Bastien
    Bastien     

    Bravo à cet homme, c'est tout à son honneur de se battre pour obtenir des droits vis à vis de leurs enfants, il y a des hommes tellement lâches qui abandonnent leurs enfants. Encore Bravo à ces deux hommes.

  • john75
    john75     

    C 'est vrai que le machisme et les gros beaufs font vraiment progressé notre société.

  • Acre
    Acre     

    Cela est dû à la féminisation de la justice en particulier, et de la société en général : invertis et émasculés sont au pouvoir !

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire