En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Du haut de sa grue, Serge Charnay a indiqué qu'il souhaitait "prendre contact" avec son avocat.
 

Le père retranché depuis vendredi au sommet d'une grue et en grève de la faim depuis samedi s'est dit prêt à descendre après la rencontre entre Christiane Taubira et des associations, prévue à 15h lundi.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

55 opinions
  • dav69
    dav69     

    c est structurel , investi dans l éducation de ma fille , j ai du mal a étre considérè par l école. DEFAUT d information ainsi que de toute les infrastructure de l enfance et de la petite enfance .( Jai de la chance je m entend tres bien avec la mérè) . ou sont passer mes droit parentaux .

  • dav69
    dav69     

    je vous rappelle que l on parle de pére volontaire pas des autres . payer , pour ne pas les voire dure a avaler quand même .

  • dav69
    dav69     

    Comment réagir quand dans une lutte vers l égalité devant nos enfants, nos ministres utilise des propos de féministe des années 1970 . ET NOUS RENVOIE A LA MYSOGINI DE NOS AINEE . excusée ce pauvre homme qui ne sort pas de l ENA et ne maitrise pas le politiquement correcte et la langue de bois . ENTENDRE LA MINISTRE nous parler de la lutte contre les discrimination faite au femme , face a des hommes qui demande d assumer leur statut de père . dure a avaler . l ègalité des salaires ne progresserais telle pas plus vite si le patron prenais le même risque . devant l éducation des enfants.

  • Roll
    Roll     

    arrêtez de travailler et vous verrez ! ce sera encore mieux...
    C'est hallucinant ! Il y a autre chose ce n'est pas possible tant de conneries !!!!

  • Roll
    Roll     

    Je suis tout à fait d'accord sur le syndrome d'aliénation parce que je vis la connerie d'une mère trop stupide pour se regarder en face et admettre qu'elle est la cause de sa propre situation !
    Il vaut donc mieux accuser papa, et lui réclamer les sois disant sous qu'il n'a pas versé pour voir son enfant !!! oups, maman était trop saoule pour faire ses calculs...plus de nouvelles du pognon jusqu'à nouvel ordre !
    Mais qu'est-ce que c'est que ces conneries de honte !!!
    Nous sommes en démocratie (je crois...je ne sais plus...)
    Bref ! il y a des aliénés mais ce n'est pas reconnu devant nos tribunaux

  • Roll
    Roll     

    malheureusement tout le monde ne voit pas l'intérêt de l'enfant...juste l'autre à travers l'enfant...haine et vengeance.

  • Roll
    Roll     

    il y a les pères qui la paye (et plus qu'il ne devrait) et qui ne peuvent pas voire leur enfant...so !
    Maman qui part se pitancher avec la pension et l'allocation de rentrée (vive les bons d'achats...)
    il y a tellement de timbrées !!! je ne pensais pas qu'il y avait un tel vivier avant d'ouvrir un oeil sur le sujet !!!
    Il est clair que la pension supprimée, il y en aurait plus d'une qui se bougerait le derrière pour que tout ce passe bien !
    Merci marieclaire

  • thepelican09
    thepelican09     

    il est grand temps que les mentalités évoluent
    la mère de ma file a décidé de déménager à plus de 600km alors que j'avais obtenu un garde élargie
    la justice ne voit pas d'urgence...

  • br71
    br71     

    On devrait tous monter sur une grue pour revendiquer, puisque Ayrault fait tout suite intevenir 2 ministres.

  • WINCY
    WINCY     

    Nous sommes en plein dans l'actualité. Un papa et une maman, pour le mariage homo sexuel. Se qui s’applique aux uns appliques aux autres. Arrêtons, nos enfants doivent avoir leur père et leur mère. Quand on fait un bébé, le conjoint(e) a toute les qualités requises pour procréer. Je ne comprend pas ses dérives. Et ne supporte plus, indifférence de la justice.
    Mon frère divorcé sa femme a détruit sa vie en l’empêchant de voir ses enfants, plaintes, mains courantes, assistantes sociale (je ne dirais pas se que je pense d'elles). Mon frère a vue son fils pour la dernière fois à âge de 6 ans et sa fille à 2 ans 1/2. En Octobre 1998, à l’anniversaire de son fils, ses 15 ans, la petite avait 11 ans. nous nous sommes rendu ma sœur et moi chez ex femme, pour rencontrer les enfants. voila se que nous avons dit surtout a la petite qui ne se rappel plus de nous. "Bonjour E... nous nous présentons, nous sommes tes tantes. (M...... un peu plus âgé, nous a reconnues de suite). les sœurs de ton père. Nous venons te dire qu'il est décédé" Imaginé se que nous avons ressentis ma sœur et moi. Alors quand j'entends le combat de tous ces papas, (s'en rentré dans les détails) JE TROUVE SCANDALEUX QUE L'ON EMPÊCHE UN PARENTS père ou mère de voir ses enfants.
    Je suis divorcée, et je vous juge que j'ai tellement vue mon frère souffrir que j'ai tous fais pour que mes filles restes en contact avec leurs pères (2). elles sont âgées de 33 et 27 ans. Et me sont reconnaissantes alors que je leur devaient tous. De ne les avoirs pas séparées de leurs pères.

Lire la suite des opinions (55)

Votre réponse
Postez un commentaire