En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Serge Charnay entend continuer son combat
 

Après avoir passé trois jours retranché en haut d'une grue pour réclamer un droit de visite à son fils, Serge Charnay en est descendu vers 18h15.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

48 opinions
  • Serge CHARNAY
    Serge CHARNAY     

    Quelle que soit votre interprétation, vos convictions, le drame reste le même... des milions d'enfants privés de père..
    Donc, des millions de pères seraient des salauds, des tripoteurs, des violents... ou pire...?
    Non, demandez leur juste de vous raconter, ils vous diront ce qui se passe dans les tribunaux.
    Demandez également aux familles paternelles de ces enfants depuis combien d'années ils ne les ont pas vus... oncles, tantes, grands parents... et combien n'existent tout simplement plus...?
    Voilà pourquoi je suis monté sur une grue...
    Je vous supplie juste de sauver nos enfants...
    Serge CHARNAY, Père Privé d'Enfant

  • Serge CHARNAY
    Serge CHARNAY     

    Quelle que soit votre interprétation, vos convictions, le drame reste le même... des milions d'enfants privés de père..
    Donc, des millions de pères seraient des salauds, des tripoteurs, des violents... ou pire...?
    Non, demandez leur juste de vous raconter, ils vous diront ce qui se passe dans les tribunaux.
    Demandez également aux familles paternelles de ces enfants depuis combien d'années ils ne les ont pas vus... oncles, tantes, grands parents... et combien n'existent tout simplement plus...?
    Voilà pourquoi je suis monté sur une grue...
    Je vous supplie juste de sauver nos enfants...
    Serge CHARNAY, Père Privé d'Enfant

  • Serge CHARNAY
    Serge CHARNAY     

    Quelle que soit votre interprétation, vos convictions, le drame reste le même... des milions d'enfants privés de père..
    Donc, des millions de pères seraient des salauds, des tripoteurs, des violents... ou pire...?
    Non, demandez leur juste de vous raconter, ils vous diront ce qui se passe dans les tribunaux.
    Demandez également aux familles paternelles de ces enfants depuis combien d'années ils ne les ont pas vus... oncles, tantes, grands parents... et combien n'existent tout simplement plus...?
    Voilà pourquoi je suis monté sur une grue...
    Je vous supplie juste de sauver nos enfants...
    Serge CHARNAY, Père Privé d'Enfant

  • Stephane Boulard
    Stephane Boulard     

    de toutes façon faut le vivre au quotidien pas voir ses enfants qu on aiment c est tres dur tous les jours on pense a eux et tout les jours on les voit pas loupé l anniversaire de ses enfants,c est dur de pas les voir grandir aussi avoir des joies et des pleurs avec nous manquent donc prenons le probleme de fond avant toute chose
    on se fou que le gars soit monté sur une grue ,le principe et qu' un enfant se fait a deux ,on est pas tous des peres indignent mechants et autres .mais les lois sont a revoir ,dans certains cas et faut qu il y est les meme droit dess deux coté .
    dans 90% des cas les enfant sont confié à la mere ,j ai toujours ete la pour mes filles et pas les voir pendant deux ans ma fait tres mal.
    se battre contre une justice sourdes et aveugle ,y a des jours j ai eu envie de partir de se monde car m enlevez se qui etes le plus cher a mes yeux et en y repensant j aurai eu quoi de plus juste les rendre encore plus mal heureuse .
    j attend avec impatiente les 13 ans de mes enfants car je sais qu elle viendront vivre avec moi cela est sur mais faut attendre qu elle ai le droit de pouvoir se prononcez .
    d ou écouté les enfants avant de donnez des droit c est primordiale avant tout choses.
    un juge c est rendre des enfants mal heureux avec sa décision d ou les écouté avant a mi clos
    arrêtons de les rendre malheureux par pitié arrêtons on est des adultes pas des gamins

  • yannick123
    yannick123     

    donc mickele 60% des hommes paye leur pension, misogyne surment pas etre misogyne c'est le fait de mépriser les femmes, dans sa formule peut être un peu ours mal léché je n'est ressentie aucune véritable misogynie, j’entends pire tous les jours autant sur les hommes que sur les femmes, pourtant cela ne fait pas d'eux des misogyne ou des misandre, juste des gens énervé, frustré, je crois qu'il faut y allé molo en parlant des citoyens

  • 0437052784
    0437052784     

    Je veux répondre à Toa Thien.Je ne sais pas si tu es père,mais tenir des propos de la sorte sur un sujet aussi grave c'est être irresponsable et aliéné quelque part.Je ne te souhaite pas de vivre ce que nous papas séparés et lésés nous vivons.Ce Monsieur qui selon tes dires est monté prendre l'air,je te rappelle qu'il est SDF.Comme tu vois l'air il le prend au quotidien est à des températures terribles la nuit.Et pourtant il a le coeur toujours aussi chaud pour que le jour venu et je le lui souhaite de tout mon coeur il puisse réchaffer celui de son enfant.Ce Monsieur et un véritable père.Son combat est aussi le notre.Il a fait se réveiller les consciences endormies de ces bipèdes dit civilisés mais aux pratiques et décisions barbarres.Je crois que tu fais parti de ces derniers.L'intelligence c'est comme les parachutes.Quand on en a pas ,on s'écrase.A bon entendeur salue.
    Ta droit qu'a une réponse et mon nom est EOLE.

  • fghkjhnvd
    fghkjhnvd     

    La n'est pas le problème, un père comme ce type me parait assez dangereux et dans l'avenir qu'il respecte la loi.

  • jenetced
    jenetced     

    elles veulent l'égalité, donc que cela cesse.

  • jenetced
    jenetced     

    le mien avec

  • fghkjhnvd
    fghkjhnvd     

    Ce père a été pénalisé le fait qu'il avait eu la garde de son enfant 15 jours et qu'il ne la pas ramené, c'est la loi et il la connaissait. Après si tout le monde devait se percher en haut d'une grue pour revendiquer "ses droits", on est pas sorti de la M.... !

Lire la suite des opinions (48)

Votre réponse
Postez un commentaire