En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Nantes : le père est finalement descendu de la grue

Serge Charnay entend continuer son combat
Serge Charnay entend continuer son combat - © DR

Après avoir passé trois jours retranché en haut d'une grue pour réclamer un droit de visite à son fils, Serge Charnay en est descendu vers 18h15.

Sur le même sujet :

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
48 opinions
  • Serge CHARNAY,

    Quelle que soit votre interprétation, vos convictions, le drame reste le même... des milions d'enfants privés de père..
    Donc, des millions de pères seraient des salauds, des tripoteurs, des violents... ou pire...?
    Non, demandez leur juste de vous raconter, ils vous diront ce qui se passe dans les tribunaux.
    Demandez également aux familles paternelles de ces enfants depuis combien d'années ils ne les ont pas vus... oncles, tantes, grands parents... et combien n'existent tout simplement plus...?
    Voilà pourquoi je suis monté sur une grue...
    Je vous supplie juste de sauver nos enfants...
    Serge CHARNAY, Père Privé d'Enfant

  • Serge CHARNAY,

    Quelle que soit votre interprétation, vos convictions, le drame reste le même... des milions d'enfants privés de père..
    Donc, des millions de pères seraient des salauds, des tripoteurs, des violents... ou pire...?
    Non, demandez leur juste de vous raconter, ils vous diront ce qui se passe dans les tribunaux.
    Demandez également aux familles paternelles de ces enfants depuis combien d'années ils ne les ont pas vus... oncles, tantes, grands parents... et combien n'existent tout simplement plus...?
    Voilà pourquoi je suis monté sur une grue...
    Je vous supplie juste de sauver nos enfants...
    Serge CHARNAY, Père Privé d'Enfant

  • Serge CHARNAY,

    Quelle que soit votre interprétation, vos convictions, le drame reste le même... des milions d'enfants privés de père..
    Donc, des millions de pères seraient des salauds, des tripoteurs, des violents... ou pire...?
    Non, demandez leur juste de vous raconter, ils vous diront ce qui se passe dans les tribunaux.
    Demandez également aux familles paternelles de ces enfants depuis combien d'années ils ne les ont pas vus... oncles, tantes, grands parents... et combien n'existent tout simplement plus...?
    Voilà pourquoi je suis monté sur une grue...
    Je vous supplie juste de sauver nos enfants...
    Serge CHARNAY, Père Privé d'Enfant

Lire la suite des opinions (48)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •