En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La place Stanislas de Nancy a été le théâtre de heurts entre jeunes et CRS lors de la fête du Père Cent.
 

La célébration lorraine du "Père Cent", 100 jours avant le baccalauréat, a dégénéré quand plusieurs jeunes ont tenté de grimper sur la statue de la place Stanislas. Aucun blessé n'est à déplorer.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • dddd
    dddd     

    A vrai dire je ne sais pas ce qui a fait le plus de dégats (moral et physiques) les policiers avec leurs gazs lacrymogènes où les jeunes ayant voulu monter sur la statue..

  • F F I
    F F I     

    Je serais curieux de voir leurs tronches ou leurs prénoms ou pourquoi pas leur couleur politique ! .......pour l'extrême droite on le précise toujours ! non ?
    Moi j'ai jamais entendu les médias dirent : des jeunes socialistes interpellés mais par contre pour les extrémistes de droite........
    Elle est belle légalité dans la France occupée par les socialistes !

Votre réponse
Postez un commentaire